Top news

Partagez sur vos réseaux

Voici une version éditée d'une présentation par le Dr Carla N Barnett, Secrétaire général de la CARICOM, lors d'un symposium « CARICOM à 50 ans » organisé par UWI St Augustin le 14 avril 2023.

La CARICOM à la croisée des chemins : relever le défi d'une nouvelle ère

4/5

Turkeyen, Greater Georgetown, Guyane. Mercredi 28 juin 2023. Secrétariat de la CARICOM/CCN. La CARICOM est une communauté d’États souverains qui ont convenu d’agir de concert dans les domaines convenus dans le cadre du Traité révisé de Chaguaramas. Contrairement, par exemple, à l’Union européenne, qui a une personnalité supranationale où les règlements et les lois adoptés au niveau de l’Union ont un effet national direct, dans la CARICOM, les décisions prises par les chefs, bien qu’elles puissent créer des droits pour les personnes relevant de la sphère de la CARICOM , créent également des obligations pour les États membres de mettre en œuvre les décisions par le biais de lois et de politiques nationales. Cela a compliqué et allongé notre processus de prise de décision et de mise en œuvre ; néanmoins, nous avons accompli des réalisations importantes.

Un modèle pour des mouvements d’intégration similaires
Les quatre piliers de la CARICOM – intégration économique, développement humain et social, coordination de la politique étrangère et coopération en matière de sécurité – offrent un large champ d’action pour développer un mouvement d’intégration qui est le plus durable de son genre dans le monde en développement. C’est une réalité qui a amené nos amis d’Afrique et du Pacifique à envoyer des missions pour étudier ce que nous faisons. La CARICOM a été un modèle pour des mouvements d’intégration similaires.


Fondation solide
Et qu’avons-nous fait ? Au cours des 50 dernières années, nous avons fonctionné comme un mécanisme de collaboration qui a créé plusieurs institutions régionales spécialisées, notamment dans les domaines de l’éducation, de la santé, de l’agriculture, de la gestion des catastrophes, du changement climatique, de la criminalité et de la sécurité, qui travaillent toutes pour améliorer les avantages de notre intégration.

Nous devons nous rappeler de temps à autre qu’en tant que région, nous avons réussi à créer la Banque de développement des Caraïbes, la Cour de justice des Caraïbes, l’Agence caribéenne de gestion des urgences en cas de catastrophe, le Fonds caribéen d’assurance contre les risques de catastrophe, le Conseil caribéen des examens, le Partenariat pan-caribéen contre le VIH/sida et l’Agence de santé publique des Caraïbes, entre autres.

L’objectif du marché et de l’économie uniques de la CARICOM (CSME) est de créer progressivement et finalement un espace économique unique et homogène au sein de notre Communauté qui offre un environnement économique, commercial et commercial à plus grande échelle. C’est notre plate-forme de croissance économique et de développement au sein de notre Région, ainsi que notre fondement pour la compétitivité internationale et une insertion efficace dans l’économie mondiale.

Nous avons déjà une politique agricole communautaire et un accord de double imposition et nous créons une politique industrielle communautaire entre les États membres. Nous avons des normes harmonisées, des mesures sanitaires et phytosanitaires et une politique de la concurrence. Nous avons en place un Accord multilatéral sur les services aériens de la CARICOM.

Le traité révisé a créé une communauté fondée sur des règles. Le Traité, les décisions contraignantes de la Conférence des chefs de gouvernement et des Conseils ministériels, ainsi que les arrêts du CCJ, constituent ensemble un corpus émergent de droit communautaire.

Une architecture de sécurité a été mise en place, notamment un traité sur les mandats d’arrêt de la CARICOM, un accord sur le recouvrement et le partage des avoirs tirés d’activités criminelles et une stratégie antiterroriste.

Nous avons tiré parti de nos votes sur la scène internationale ainsi que d’un plaidoyer soutenu pour devenir une voix respectée dans les affaires mondiales, plus récemment dans le domaine du changement climatique et des maladies non transmissibles (MNT).

Notre slogan pour notre célébration de l’anniversaire de 2023 est le plus approprié, « 50 ans de force : une base solide sur laquelle bâtir » .


Pas de défis insurmontables
Soyons clairs. Il y a plus qui aurait pu être fait pour nous emmener plus loin sur la route. Le retard dans la mise en place d’un système de transport efficace a nui au commerce intra-régional et à la facilité de déplacement des personnes dans toute la Communauté. Les barrières non tarifaires qui ont entravé le flux des échanges ont créé des frictions inutiles. Les actions des fonctionnaires aux points d’entrée menacent de devenir un moyen de dissuasion pour les citoyens de la CARICOM qui souhaitent visiter ou chercher un emploi dans un autre État membre, comme c’est leur droit en vertu du Traité révisé. La joie de l’Espace Domestique Unique lorsque notre Région a accueilli la Coupe du Monde de Cricket en 2007 est désormais un lointain souvenir !

Aucun de ces défis n’est insurmontable, aussi insolubles qu’ils puissent paraître. Et l’objectif est de les surmonter alors que nous passons aux 50 prochaines années et au-delà.

Les environnements régionaux et mondiaux ont considérablement changé depuis la signature du Traité initial de Chaguaramas en 1973, et même depuis le Traité révisé de 2001. Cependant, les objectifs et principes fondamentaux de l’intégration régionale restent plus valables que jamais. Ce sont ces objectifs et ces principes qui sous-tendent les efforts de notre Communauté alors que nous relevons les défis de cette nouvelle ère. Nos jeunes doivent désormais canaliser leur plus grande facilité avec la technologie, leur créativité et leurs capacités d’innovation pour créer de la valeur qui profitera à notre Région.


Unité de but
Beaucoup a été fait au cours des 50 dernières années. Beaucoup de choses sont tenues pour acquises aujourd’hui. Certaines des réalisations régionales mentionnées précédemment ne sont même pas directement associées au mouvement d’intégration. Les histoires de réussite régionale doivent être continuellement partagées dans notre communauté pour servir de rappel constant de ce que nous pouvons réaliser avec l’unité d’objectif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ccnfirst.COM

Bienvenue sur le portail

Actualité, Événements,
Bons plans des Îles du Sud
Les acteurs du développement
de la Guadeloupe de demain.
Le festival de la
bande-dessinée et du manga .
Portail Caribéen
Média et Com