Partagez sur

Partagez sur

Actualité en Guadeloupe, Martinique, Guyane et dans la Caraïbe !

Venezuela rejette la position de la CARICOM à propos de l’Esequibo

Le Gouvernement du Venezuela a rejeté samedi un communiqué de secrétariat général de la communauté des Caraïbes (CARICOM) concernant la déclaration de la cour internationale de justice sur les « mesures provisionnelles insolites demandées par le Gouvernement du Guyana contre le référendum consultatif souverain et démocratique » qui aura lieu ce dimanche.

Venezuela rejette la position de la CARICOM à propos de l'Esequibo

4/5

Caracas. Samedi 2 décembre 2023. CCN/Bolivar/Françoise Lopez. Le Gouvernement du Venezuela a rejeté samedi un communiqué de secrétariat général de la communauté des Caraïbes (CARICOM) concernant la déclaration de la cour internationale de justice sur les « mesures provisionnelles insolites demandées par le Gouvernement du Guyana contre le référendum consultatif souverain et démocratique » qui aura lieu ce dimanche.

Dans un communiqué publié par le ministre des relations extérieures, Yvan Gil sur son compte X (anciennement Twitter)), le Venezuela affirme que la CARICOM « ment effrontément et omet intentionnellement le fait que la cour internationale de justice a rejeté unanimement la prétention téméraire du Guyana de chercher à limiter les droits politiques des Vénézuéliens et à empêcher la réalisation de la consultation populaire convoquée par l’Assemblée nationale du Venezuela. »

Le communiqué officiel souligne qu’il est étonnant que la déclaration du bloc caribéen « jongle pour éviter de faire référence à l’appel catégorique de la Cour au Gouvernement guyanais pour qu’il cesse d’aggraver délibérément la situation du différend ».

Parmi les actions que le Guyana devrait arrêter immédiatement, se trouvent « l’implication du Commandement Sud des États-Unis et l’accord de concessions dans une zone maritime non délimitée », ce qui menace la paix dans la région.

Le Venezuela rappelle à la CARICOM le triste destin d’institutions comme l’Organisation des Etats Américains qui, sous l’influence de Luis Almagro, « est devenue une structure qui ne fonctionne pas, guidée par une idéologie avec des objectifs destructifs et serviles envers les intérêts de l’empire. »

Le Venezuela lance un appel aux pays partenaires de la CARICOM à revenir à la rigueur et  à l’objectivité et à s’éloigner des jugement préconçus par la transnationale pétrolière Exxon Mobil et le Commandement Sud des États-Unis, pour continuer à garantir une histoire de coopération, d’intégration et de paix dans notre région.

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar infos

Source en espagnol :

https://www.telesurtv.net/news/venezuela-caribom-esequibo-20231202-0008.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ccnfirst.COM

Bienvenue sur le portail

Actualité, Événements,
Bons plans des Îles du Sud
Les acteurs du développement
de la Guadeloupe de demain.
Le festival de la
bande-dessinée et du manga .
Portail Caribéen
Média et Com