CCN – Caraib Creole News l L'actualité en Guadeloupe, Martinique et Guyane

Venezuela : Communiqué de Solidarité Bolivarienne

Solidarité Bolivarienne condamne avec le plus grande fermeté et la plus profonde indignation l’enlèvement illégal du diplomate vénézuélien Alex Saab par les Etats-Unis au mépris de toutes les règles qui régissent les relations diplomatiques entre Etats et le droit international.

Le seul but de cet acte illégal est de saper le dialogue en cours entre le Gouvernement de la République Bolivarienne du Venezuela et l’opposition qui a déjà obtenu des résultats importants : la participation de la plupart des secteurs de l’opposition aux électiosn régionales et municipales du 21 novembre alors que les Etats-Unis prétendent vouloir le rétablissement de la démocratie au Venezuela. Mais c’est cela le jeu de la démocratie : les partis politiques se présentent aux élections, ils gagnent ou ils perdent et ils doivent accepter la volonté du peuple.

Pourtant, ce jeu de la démocratie au Venezuela ne convient pas aux Etats-Unis. Pourquoi ? Parce qu’ils savent sans doute que l’opposition ne parviendra pas au pouvoir par les urnes. Ce qu’ils veulent, c’est imposer un gouvernement d’opposition par la pression, la coercition et la force si nécessaire.

Le monde se porterait mieux si plus de gens commettaient le crime qu’Alex Saab a commis : procurer des aliments et des médicaments à un pays dont les richesses naturelles sont convoitées par une puissance qui se considère comme le maître du monde et pour qui les autres n’existent pas. « Nous sommes si bons, » disait George Bush. Il aurait fallu lui offrir un dictionnaire pour qu’il sache enfin ce que l’adjectif « bon » signifie…

Simon Bolivar le disait déjà « Les Etats-Unis semblent destinés à emplir l’Amérique de misère au nom de la liberté »..

De nombreux pays ont pris la défense d’Alex Saab et demandé sa libération, le respect de ses droits de l’homme et de son intégrité physique, rien n’y fait. Les Etats-Unis font la sourde oreille et le Cap Vert, un petit pays d’Afrique qui ne respecte même sa qualité de membre de la Communauté Economique des Etats d’Afrique Occidentale puisqu’il n’applique pas la sentence du Tribunal de Justice de cette organisation dont il fait également partie, a accepté « d’extrader » le diplomate alors qu’il n’y a pas d’accord d’extradition entre le Cap Vert et les Etats-Unis.

Nous sommes en pleine illégalité et tous les droits de l’homme sont violés, de l’immunité diplomatique à la présomption d’innocence…

Le Gouvernement de la République Bolivarienne du Venezuela va dénoncer ces faits devant toutes les instances internationales concernées et nous le soutenons totalement.

Alex Saab mérite toute notre solidarité. Faisons connaître la persécution dont il est victime au monde par tous les moyens qui osnt à notre disposition.

Vice la Révolution Bolivarienne !

Chavez est vivant, la lutte continue !

Hasta la victoria siempre !

Pour Solidarité Bolivarienne

La présidente,

Françoise Lopez

22 octobre 2021

0