CCN – Caraib Creole News l L'actualité en Guadeloupe, Martinique et Guyane

Trinidad & Tobago. CTU team visits French Territories on Caribix project: A promise of better Internet speed, security and service quality

Port d’Espagne, Trinité-et-Tobago (13 avril 2022) – Les gouvernements de la Guadeloupe, de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin recevront ce mois-ci une délégation dirigée par M. Rodney Taylor, secrétaire général de l’Union des télécommunications des Caraïbes (UTC).

Pendant son séjour dans les territoires, M. Taylor rendra des visites de courtoisie à Mr. Ary Chalus, Président du Conseil régional de Guadeloupe, Mr Xavier Lédée, Président de la Collectivité de Saint-Barthélemy, et Mr Louis Mussington, Président de la Collectivité de Saint-Martin.

Les visites du Secrétaire général s’inscrivent dans le cadre de l’initiative CaribIX, récemment lancée et coordonnée par la CTU. Le projet CaribIX vise à mettre en place des points d’échange Internet dans les trois territoires.

“Nous sommes fiers de faire partie intégrante de ce projet CARIBIX, qui soutient directement la quête permanente de développement d’une infrastructure Internet fiable et résiliente dans les Caraïbes”, a déclaré M. Taylor.

Grâce au projet CaribIX et à cette visite particulière de l’équipe de la CTU, la Guadeloupe, Saint-Barthélemy et Saint-Martin auront accès à l’expertise du Caribbean Network Operators Group (CaribNOG), qui mènera des consultations stratégiques dans les trois territoires du 19 au 28 avril, afin de fournir des conseils techniques sur la mise en place et l’exploitation des nouveaux points d’échange Internet.

Cette initiative de Caribix marque une avancée majeure pour le paysage Internet des Caraïbes. Depuis 2006, la CTU encourage la création et l’exploitation de points d’échange Internet dans toute la région. Il existe désormais douze (12) IXP dans les Caraïbes et des centaines d’autres dans le monde.

Un point d’échange Internet ou IXP (Internet Exchange Point), est une infrastructure qui permet aux opérateurs Internet d’interconnecter leurs réseaux afin d’échanger du trafic au niveau local sans devoir recourir à une infrastructure international coûteuse (câbles sous-marins). En créant de nouveaux points d’échange Internet en Guadeloupe, à Saint-Barthélemy et à Saint-Martin, le projet CaribIX promet d’améliorer la vitesse, la sécurité et la qualité des services Internet dans ces trois territoires.

Les nouveaux points d’échange Internet contribueront à garantir que le trafic Internet domestique des consommateurs reste sur l’île. À Saint-Barthélemy, par exemple, cette augmentation de l’acheminement local du trafic réseau devrait se traduire par des améliorations tangibles des performances du réseau, améliorant ainsi l’expérience des utilisateurs de l’île en matière de services Internet et de télécommunications.

À Saint-Martin, la possibilité de créer un pont numérique vers l’infrastructure Internet existante à Sint Maarten, facilitera l’échange de trafic entre les îles. Un réseau national renforcé signifie également une résilience accrue en cas de catastrophe naturelle telle qu’un ouragan, qui peut entraîner la défaillance des installations internationales.

Cette toute récente collaboration entre le CTU, les gouvernements locaux, les opérateurs de réseau participants et d’autres parties prenantes devrait produire d’autres avantages tangibles. Le projet CaribIX vise à favoriser le développement social et économique des îles, car les IXP peuvent faciliter le développement de contenus locaux et d’autres innovations numériques. En Guadeloupe, par exemple, l’établissement imminent d’un point d’échange Internet contribuera à la transformation numérique et facilitera l’entrepreneuriat numérique.

Le projet CaribIX a reçu un financement du programme INTERREG Caraïbes, cofinancé par le Fonds européen de développement régional de l’Union européenne. Il a été officiellement lancé lors d’une cérémonie virtuelle le 21 mars et devrait se poursuivre jusqu’en octobre 2022.

0