CCN – Caraib Creole News l L'actualité en Guadeloupe, Martinique et Guyane

CCN CCN, le Website d’info indépendant de tous les pouvoirs est de retour !

Sommes-nous tous des journalistes Guadeloupéens en pays C…?

Un récit de journalisme fiction ?

Je crois que c’est Wonal Selbonne qui avait dans le temps au #Mofrazé” lancé les itw imaginaires. Demande  donc  la main !

A l’occasion du 14è anniversaire du web site #CCN, créé en avril 2018 j’ai donc réuni pour un “bwè é manjé” convivial et confraternel la fine fleur du journalisme guadeloupéen 2022.

Je n’ai donc pas eu à relancer confrères et consoeurs invités, ils ont tous accepté cette invitation.

Au départ, j’avais souhaité que cette  rencontre se fasse à la « Maison de la Presse » qui se trouve dans la Capitale ; mais presque à l’unanimité cette offre  a été repoussée pour des raisons… kilométriques m’a t-on expliqué.

Une consoeur m’a  d’ailleurs adressé un post sur #Telegram me disant :“Danik, quand même nous sommes majoritairement basés en Grande-Terre; peut être qu’il serait mieux qu’on fasse ça de l’autre côté du pont de la Gabarre”. (sic)

Jean-Claude Rodes ( #Le Progrès Social) a qui j’ai fait part de cette  requête a finalement accepté que ce “pot”  confraternel  s’organise loin, très très loin de la Maison de la Presse de Basse-Terre m’a t-il dit en souriant ironiquement.
C’est donc à  @L’Arawak Beach Resort du Gosier qu’on s’est retrouvé. Au fond  on comprendra un peu plus loin pourquoi ce lieu s’imposait vraiment !

Je vais essayer de me rappeler la liste des  présents. C’est en vrac, sans ordre alphabétique ou d’importance. Le premier nom qui me vient à l’esprit est celui de

@Nathalie Yolande Dinane (Rédac chef de France Antilles), et sa proche collaboratrice @Annick Fabrice.
J’y ai  aussi vu pour Radio Guadeloupe La1ére @Eric Lefévre, @Gilbert Pincemaille, @Christelle Martial, @Olivier Lancien, @Jerome Boécasse…

Il y eut aussi une petite délégation de #RCI : @Rony Berald @Eddy Planté @Cédric Centime, 

@Jacques  Dancale (#Nouvelle Semaine), avec lequel  j’ai eu souvent  à discuter de l’éventualité  de la création d’une  structure  caribo- guadeloupéenne de journalistes est  très tôt arrivé. Il m’a même rappelé qu’il y a de cela quelques années son hebdo avait organisé une “fête” journalistique de ce type. Je n’ai pas oublié !

Je  me dois  de  signaler la présence de 2  amis de  longue date:  il s’agit  de @Mario Moradel (fondateur de #ETV) et de  @Jacques Canneval (ex Patron de 7 Mag, ex journaliste à RCI, aujourd’hui  chercheur référent). Ils  avaient tenu à être présents.

J’avais pris tout de même soin de convier un universitaire très caribéen : @Fred Reno (directeur du CAGI) qui lui aussi s’est donc joint à la petite fête. Autre personnalité invitée  @Rudy Blombou, l’actuel  DG de  la Collectivité  Régionale, mais aussi et surtout  le Mister Caribbean. C’est lui qui  depuis des années a permis à La Région Gpe  de  tisser des liens très étroits  avec la Caraïbe. Il est en effet le Commissaire de la Guadeloupe à l’OECO..

Notre petite fête a débuté par un rapide focus sur l’histoire  de #CCN, ce web magazine indépendant diversement apprécié  qui  diffuse depuis plus d’une décennie des infos, qui “dérangent ” parfois. C’est notre ligne éditoriale et nous l’assumons. En 14 ans,  nous avons eu à répondre à 6 procès en diffamation, (Tous gagnés !) dont l’un qui a fait date et tâche. En effet, un historien qui avait été  un temps militant (?)  UPLG, nous a  traîné au tribunal colonial pour l’avoir ironiquement qualifié de “négationniste tropicalisé. Il avait pris la défense d’un autre universitaire, français résident celui-là, lequel avait publié un texte ambigu sur le Code Noir. Ce que nous avions critiqué avec une certaine virulence. Mais c’est déjà une histoire ancienne.

Après donc le focus sur #CCN, j’ai donc annoncé à nos confrères et consoeurs légèrement distraits  que nous allions peu parler de la Caraïbe sous la forme d’un quizz. Il y a eu comme une sorte de  frisson.  J’ai même entendu l’un d’eux souffler: “ Hon, on s’est fait piéger par Danik”.

En fait, à l’occasion de ce petit moment convivial, je voulais attirer l’attention de mes confères  sur  un problème récurrent  médiatique, notre quasi absence en tant que journalistes dans la Caraïbe toute proche.

J’ai débuté  mon quizz

1ère question : Comment se nomme cette association très caribéenne, trentenaire qui a déjà beaucoup fait pour faciliter les relations culturelles,  parfois humanitaires entre la Guadeloupe et la Caraïbe, j’ai ajouté en souriant  son président est un ex-universitaire qui semble l’être à  vie ?

J’avais à peine  terminé l’énoncé que @Nathalie Yolande Dinane, a immédiatement répondu CORECA !! ki moun pa konnèt sa Danik ? soulagement dans l’assistance.

2ème question : Quelle est la structure communautaire  politico économique qui rassemble près de 15 pays de la Région hormis Guadeloupe et Martinique ?

Sans hésiter une seconde,  @Olivier Lancien, @Christelle Martial, sans doute @jacques Canneval, car il y a eu une sorte  de brouhaha, ont crié : CARICOM et m’ont apostrophé en rigolant  : Danik  c’est cela ton fameux quizz?

3ème question: le nom de l’actuelle secrétaire générale de la Caricom  et son prédécesseur…? silence radio.

J’ai même  aperçu 2 confrères essayant  subrepticement d’aller sur le google de leur portable… Ce faisant, j’ai  aussitôt lâché les réponses : Carla  Nathalie Barnett et avant elle Irwin Laroque.

4ème question:  Le  nom du plus ancien  quotidien jamaïcain ?.quelqu’un a claironné :” The Advocate news !!  @Eric Lefèvre, qui s’y  connait fait signe que non, hésite un  peu avant d’annoncer :“The  Gleaner”

Je décide de hausser un peu  le niveau des difficultés avec la  5ème  question.

Quel est ce journaliste haitien, fondateur de  Radio Haïti Inter assassiné en 2000 à Port au Prince sous  la mandature du Président  Aristide ?

Constatant l’immense  silence embarrassé,  j’ajoute que la fille du journaliste en question  est venue en Guadeloupe en 2005  présenter  “ The Agronomist”  un film  retraçant la vie  de son père.

@Jacques  Canneval, sourit et s’approche de moi et me dit à voix basse : “ Jean Dominique”  il est seul à avoir trouvé la bonne réponse

6ème questionLe nom  du  directeur  de l’OECO?C’est  encore @Olivier Lancien qui affirme sans se tromper Dr Jules Didacus,

@Eric Lefèvre approuve, d’un  pouce levé… les autres confrères sont silencieux.

7ème question : ( pas très évidente je l’avoue ),  “Il existe une structure  présente en Jamaïque et  à Trinidad  et qui s’est spécialisée dans le journalisme d’investigation”.

Les  confrères ont tous le même  regard interrogateur. @Jean Claude Rodes, @Eric Lefèvre et @Jacques Dancale comme  en chœur  répondent “Association of Caribbean Media Workers” (ACM). Ils n’ont pas  vraiment tort, car cette association existe mais la vraie réponse” Media  Institute of the Caribbean ( MIC) dont la présidente n’est autre que la très influente et élégante trinidadienne :@Kiran Maharaj

 Je précise :”Mais on retrouve à la direction  du MIC un  immense    journaliste barbadien  qui a longtemps sévi ( 1970/80) sur l’ex Radio Antilles de Montserrat  où il présentait un” très écouté  Morning show”  il s’appelle  Julian Rogers. qui s’en souvient? @Canneval et Pincemaille confirment.

 J’ajoute que Julian Rogers qui est Barbadien d’origine, a contribué à la création de CANA … j’ai eu envie de demander à l’assistance ce qu’était CANA.. ( Caribbean News Agency) mais je me suis tu.

Juste pour ajouter une note d’humour  et terminer en beauté j’ai alors demandé les  noms du fondateur de “Libération”, puis celui d’un historique du quotidien “Le Monde” qui a créé  en 2008 un website d’investigation.. les bonnes réponses ont  aussitôt fusé!

C’est alors que le cuisinier est arrivé  avec brochettes, pâtés  et  boissons. Ce fut comme une sorte de récréation,  chacun s’affaire autour du “bwè é manjé.

@Fred Reno  qui avait assisté silencieux aux échanges prit la parole et expliqua comment au #CAGI il  se  préoccupe avec ses étudiants de la Caraïbe  mais fait attention à ne pas se la  jouer en  prof.. venu donner une leçon.  Son talk  a été très suivi et a suscité de nombreuses questions.

@Ruddy Blonbou fit  de même.

Ces deux interventions  ont été très pertinentes. Les confrères venaient de réaliser  que sur la  Caraïbe, nous accusions un peu de retard et que nous devrions très vite tout mettre en œuvre pour le combler.

A la fin du “bwè é manjé” à  l’unanimité les confrères plutôt souriants de ma belle blague   ont levé le verre et admis qu’il  y avait  vraiment quelque chose à faire..

ai -je réussi vraiment à les convaincre?

ils m’ont tous promis d’être plus que jamais des journalistes guadeloupéns en pays…Caribéens.

Wonderful, great et si  c’était vrai?  Cela signifierait  que  les émissions, les reportages, webinaires, et  articles sur Notre Caraibe, seront désormais  plus réguliers.

Yes we can !

PS : A noter bien (que régulièrement invités) les absences  de:  @Succab, @Rayapin, @Danican, @shimpling…et de  @Nedelkovski!  bof..!

Danik Ibrahim Zandwonis ( CCN)

0