Partagez sur

Partagez sur

Actualité en Guadeloupe, Martinique, Guyane et dans la Caraïbe !

Soirée-Hommage à Kothy Victoire Jasmin. Témoignage de Robert Placida

Partageant l’incommensurable détresse de la famille de Madame Victoire JASMIN, je leur renouvelle mes condoléances attristées ainsi que mes affectueuses pensées de réconfort et de courage dans cette brutale épreuve.

Soirée Hommage à Kothy Victoire Jasmin. Témoignage de Robert Placida

4/5

« Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c’est la présence des absents dans la mémoire des vivants. », disait l’écrivain du bonheur, … Jean d’ Ormesson.

Partageant l’incommensurable détresse de la famille de Madame Victoire JASMIN, je leur renouvelle mes condoléances attristées ainsi que mes affectueuses pensées de réconfort et de courage dans cette brutale épreuve

Mon témoignage, ce soir, à leur demande, est à considérer comme l’acte ultime qu’aurait pu accomplir, en toute simplicité, Mme Victoire JASMIN si, davantage de jours avaient été crédités à son existence terrestre.

Nous lui reconnaissons tous sa sincérité, sa franche cordialité, sa joie de vivre et cette belle énergie d’amour qu’elle aurait utilisée, comme à son habitude, pour remercier chaleureusement, et sans distinctions, tous ses collègues parlementaires avec lesquels elle a accompli sa mission de sénatrice, au service de la nation, et également de sa terre natale, la Guadeloupe.

Le sens et la qualité de l’engagement inconditionnels de Mme Victoire JASMIN l’ont précédée bien avant son entrée dans la vie politique. Dans la sphère associative et singulièrement à la FAPEG, la Fédération des Associations de parents d’Elèves de Guadeloupe, Mme Victoire JASMIN avait pris l’option de défendre les intérêts des publics scolaires tout en priorisant la formation des parents et des acteurs de terrain.

Faire acte de pédagogie, dans le fond, dans la forme, dans les contours, dans les réalisations, tout en s’impliquant activement à faire émerger des pistes et solutions concrètes : c’est ça la méthode JASMIN.

Cette méthode l’accompagnera dans son parcours politique tant local que national. Elle l’affinera, l’éprouvera jusqu’à en extraire l’essentiel.

Lorsque je réponds favorablement à l’honneur de sa sollicitation pour intégrer sa liste aux Sénatoriales d’octobre 2023, c’est convaincu de la portée de sa méthode, que je m’engage, sans hésitations, à ses côtés. Nous ne sommes pas des familiers, du moins pas encore, mais nous nous rejoignons très vite sur la méthode, tirée de nos expériences respectives, de décennies d’engagements associatifs. J’ai l’heureuse opportunité de constater l’harmonie vraie de son fonctionnement au travers du projet de campagne qui est coopératif. Il s’ajuste au fil de nos déplacements en prenant véritablement en considération toutes les observations que nous pouvons lui adresser ou que nous pouvons recevoir des gens que nous rencontrons. Son écoute est permanente et attentive.

Je ne serai pas déçu de mon choix  ! Sous la guidance de Mme JASMIN, j’ai vécu, avec nos colistiers, une nouvelle expérience politique, inoubliable : l’omni présence de « l’humain » dans tous nos débats. La vision politique de Mme JASMIN était centrée sur l’efficience du « faire ensemble », citoyens, élus, parlementaires, représentants de l’État, Gouvernement.

Il n’y avait pas de naïveté, ni d’utopisme béat dans sa démarche. Bien au contraire, son ancrage permanent dans la réalité quotidienne de ses concitoyens nourrissait sa vision d’une politique autrement mise en œuvre. Elle défendait l’idée d’une législation apte à se revisiter, à se rénover, aux fins d’être en phase avec les réels besoins des territoires ; de nouveaux besoins évoluant avec les mutations de nos sociétés, des besoins répondant aux actuelles préoccupations des populations, où qu’elles vivent. Les voix du peuple devaient être attentivement écoutées pour qu’elles se traduisent, à nouveau, en voix comptabilisables dans les urnes.

Tout au long de l’aventure des sénatoriales, elle n’a eu de cesse de restaurer les liens fragilisés entre les différentes strates d’électeurs, démontrant ainsi à chacun les possibilités offertes de restaurer et consolider l’édifice de la démocratie, nonobstant les impacts des crises qui nous ébranlent et nous font redouter l’avenir.

L’engagement de Mme JASMIN aux affaires du Sénat, ne l’a point éloignée pour autant de ses engagements, dans sa commune MORNE-A-L’EAU, et dans son archipel. Son temps, extensible à souhait entre Paris et la Guadeloupe, faisant fi des décalages horaires et physiologiques, était au mieux, équitablement réparti avec tous ceux qui la sollicitaient ; des écoles, aux associations diverses de quartiers, Mme JASMIN ne privait pas de sa présence, ceux qui l’attendaient. Et lorsque son agenda trop contraint ne favorisait pas sa présence, elle ne manquait pas d’excuser, par un écrit, son absence motivée et de marquer sa participation sous une forme adéquate au contexte.

Ce signe de grand respect, au nombre de ses remarquables qualités, vaut à Madame Victoire JASMIN, tous les grands hommages qui lui sont rendus depuis l’annonce de son décès. Celui de ce soir s’y inscrit !

Entre incompréhensions et afflictions, la disparition brutale de Victoire, notre chère Victoire, nous touche tous, profondément. Elle nous laisse à réfléchir, nous fait remonter le temps, le temps des souvenirs, le temps des actions, le temps des loupés… Et, elle nous interpelle aussi, tout autant, sur nos valeurs, nos souhaits, nos priorités, sur le sens de notre engagement au service de nos concitoyens, sur notre réelle position dans l’échiquier de l’avenir de notre jeunesse.

L’exemple de Victoire, engagée pour son archipel, pour la nation, pour un meilleur avenir de l’humanité dans lequel la femme, sans craintes d’aucune sorte, prenne plus amplement place, c’est sûr, ce modèle de militantisme ne s’estompera pas avec le temps de notre deuil !

 Au nom de sa famille, au nom des colistiers de « Tous engagés pour la Guadeloupe », au nom des compagnons de l’équipe de campagne, en mon nom personnel, je vous remercie pour la solennité de ce temps de communion, de recueillement en mémoire de Mme Victoire JASMIN, une femme aux grandes valeurs, aux convictions nobles, une personnalité altruiste et naturellement simple et bienveillante : authentiquement guadeloupéenne !

Paisible et lumineux voyage à Kothy !                                 

Robert PROCIDA

HOMMAGE FUNEBRE

“La mort ne surprend point le sage : il est toujours prêt à partir.” Jean de la Fontaine

Dans le rétroviseur des derniers mois qui viennent de s’écouler, Dans mes rappels de certains échanges nourris avec elle,

Dans mes souvenirs de son organisation minutieuse, durant la campagne, se démultipliant pour être présente à l’essentiel,

Dans la découverte de la longue rétrospective des engagements militants de Madame Victoire JASMIN,

Et nonobstant son jeune âge et la vitalité qu’elle portait encore, …. Je ne peux m’empêcher de penser que :

« Victoire n’a point été surprise par la mort : elle fut toujours prête à partir. »

Puissent notre chagrin, nos regrets, nos douleurs se transformer en vives lumières éclairant la route de son dernier voyage.

Repose en paix profonde Kothy !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ccnfirst.COM

Bienvenue sur le portail

Actualité, Événements,
Bons plans des Îles du Sud
Les acteurs du développement
de la Guadeloupe de demain.
Le festival de la
bande-dessinée et du manga .
Portail Caribéen
Média et Com