CCN – Caraib Creole News l L'actualité en Guadeloupe, Martinique et Guyane

Pérou : Enquête sur le procureur qui a perquisitionné le siège du Gouvernement

Lima. Dimanche 26 décembre 2021. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Le Ministère public a annoncé samedi l’ouverture d’une enquête sur le procureur Norah Córdova pour illégalités présumées commises par son personnel lors de la perquisition des bureaux du Palais du Gouvernement.

Le Bureau de Contrôle Interne du Bureau du Procureur a indiqué qu’en plus du procureur, l’enquête concernera aussi les procureurs adjoints Luis Medina et Luis Mina pour des infractions administratives présumées dans l’exercice de leurs fonctions.

Cette enquête est la conséquence d’une plainte déposée par l’avocat du président Pedro Castillo, Eduardo Pachas, sur la base de soi-disant révélations du bureau de Córdova affirmant que le président n’avait pas fait de facilités pour cette démarche.

Selon un acte signé par le procureur adjoint Luis Medina, le président Castillo aurait refusé que les procureurs entrent dans les bureaux du secrétariat du Palais du Gouvernement de Lima, un fait qui a été nié par le Président et par son avocat.

La perquisition a eu lieu dans le cadre de l’enquête du procureur Córdova sur une corruption présumée dans l’adjudication d’un achat de 74 000 000 de $ de combustible par l’entreprise pétrolière d’État Petroperú à un patron que Castillo aurait rencontré au Palais du Gouvernement quelques jours auparavant.

L’avocat du président a présenté un recours devant la Justice pour que le procureur ne demande pas de nouvelle perquisition du Palais du Gouvernement.

Pour l’avocat Pachas, Norah Córdova agit de façon partiale à cause de ses opinions opposées au président Castillo bien connues.

Mais le procureur a nié le fait que ses opinions politiques opposées à Castillo portent atteinte à une enquête sur un trafic d’influences présumé concernant une adjudication à Petroperú dans laquelle est impliquée le président.

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

0