CCN – Caraib Creole News l L'actualité en Guadeloupe, Martinique et Guyane

Pérou : Appel à la mobilisation contre les intentions putschistes

Lima. Jeudi 19 août 2021. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez/(RHC). Le co-président du parti Nouveau Pérou (NP) a appelé aujourd’hui ses bases à la mobilisation face à la prétention de promouvoir un coup d’État contre le gouvernement du président Pedro Castillo.

Nouveau Pérou lancé la convocation ‘face à la prétention de la droite fasciste et des pouvoirs de fait de promouvoir un coup d’État contre le gouvernement populaire installé le 28 juillet dernier et de freiner ainsi le processus de changement’.

Il affirme que l’objectif immédiat de la mobilisation est de faire en sorte que le Parlement de l’opposition sous contrôle de la droite accorde sa confiance au Cabinet ministériel, qui est indispensable à sa ratification et dont la négation aggraverait la crise politique.

Ainsi, indique un communiqué de Nouveau Pérou, on parviendra à stabiliser le gouvernement et à freiner l’offensive putschiste de la droite, conditions indispensables pour faire avancer le processus de changement.

Sur cette base, il rejette la prétention de secteurs des forces armées d’être délibérants ou à trancher dans des processus politiques, comme cela a été le cas de la marine de guerre. Sous la pression de cette dernière et de la presse néolibérale, le ministre des Affaires Étrangères Hector Béjar a été obligé de démissionner.

Le nouveau Pérou aoute que sa particpation au Gouvernement et au Congrès doit être ‘efficace, transparente, rassembleuse et participative et liée à la citoyenneté et aux mouvements sociaux, démontrant ainsi sa capacité de gouverner et de transformer le pays.

Je propose que le Gouvernement prenne l’initiative politique dans les espaces politiques et sociaux démocratiques, à l’intérieur et au-delà du Congrès de la République, en surmontant l’isolement que certains secteurs ont encouragé et en proposant un agenda politique clair pour faire face de manière urgente à la crise multiple qui frappe le pays.

Cela, poursuit-il, doit conduire à un processus de dialogue national pour faire avancer le référendum afin que le peuple décide démocratiquement s’il veut ou non une nouvelle Constitution.

Il souligne la nécessité de former une direction politique unitaire du processus de changement, en mobilisant à cette fin les forces politiques et sociales engagées dans la transformation, telles que celles regroupées au niveau national dans le Front national pour la démocratie et la gouvernance.

Nouveau Pérou appelle en outre son militantisme à participer activement à la mobilisation du 26 août prochain (quand le Cabinet ministériel demandera la confiance du Parlement) ‘pour reprendre les rues et l’initiative politique des forces du changement’.

Source Prensa Latina

0