CCN – Caraib Creole News l L'actualité en Guadeloupe, Martinique et Guyane

Nouvelle-Calédonie. Femmes en colère contre l’arrivée d’un colonel de la gendarmerie

Nouméa. Jeudi 19 aout 2021. CCN.  Le Collectif Femmes en Colère appelle l’ensemble de la population à manifester son refus de voir un auteur de violences conjugales condamné par la Justice en France promu à la tête de la Gendarmerie en Nouvelle-Calédonie.

Lettre à l’auteur de violences.

Monsieur nous vous demandons de démissionner de votre fonction de Gendarme. Vous avez été condamné pour des faits de violences envers votre épouse. Sachez que la Nouvelle-Calédonie est actuellement en proie à ce fléau. Elle caracole en tête des pays français outre-mer et même se situe devant la France. De grâce ne venez pas augmenter ce chiffre accablant.

Comme vous le savez l’institution qui vous emploie est la première étape d’un long processus juridique que les femmes doivent suivre pour dénoncer les violences qu’elles subissent. Sur la base de nombreux témoignages, nous avons relevé que les femmes dans la détresse ne sont pas toujours les bienvenues dans vos locaux. Nous avons à plusieurs reprises demandé à l’Etat de former les gendarmes pour être plus « accueillants » et performants dorénavant dans l’accueil de ces victimes. Il nous semblait avoir perçu une volonté de l’Etat d’y remédier.

Mais votre curriculum vitae représente une onde de choc qui nous fait craindre une régression de la prise en charge des victimes au bénéfice des auteurs.

Monsieur le Colonel de Gendarmerie, merci de démissionner et sachez que la France ouvre dans tout son territoire des centres d’accueil pour les auteurs de violences. Vous y serez mieux qu’à la Gendarmerie Meunier de Nouvelle-Calédonie.

Nous nous donnons rendez-vous le samedi 21 aout à 9 h devant la Gendarmerie Meunier pour vous exprimer de vive voix notre désir de vous voir démissionner de votre fonction.l

Signé pour le Collectif Femmes en Colère.

Françoise Caillard

0