CCN – Caraib Creole News l L'actualité en Guadeloupe, Martinique et Guyane

Mexique : La Cour Suprême de Justice suspend l’ajournement de la consultation sur la révocation du mandat

Mexico. Dimanche 26 décembre 2021. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Le président du Mexique, Andrés Manuel López Obrador, a célébré jeudi la décision de la Cour Suprême de Justice de suspendre l’accord de l’Institut National Electoral (INE) destiné à ajourner la consultation sur la révocation du mandat.

Lors de sa conférence de presse matinale au Palais National, siège du Pouvoir Exécutif, le chef de l’État a souligné qu’on « ne doit pas faire obstacle à la démocratie, on ne doit pas violer la Constitution. »

« On doit faire valoir les droits à élire librement, à avoir des élections propres, libres, un suffrage efficace. Que ce soit le peuple qui élise celui qui gouverne, continuer à mettre en œuvre la démocratie participative. »

Auparavant, l’INE avait approuvé la proposition du conseiller du président Lorenzo Córdova Vianello qui avait demandé d’ajourner la consultation sur la révocation du mandat à cause d’un budget « insuffisant. » Si les 2.758.227 signatures requises étaient réunies, cette consultation devrait avoir lieu en avril 2022.

Après cette décision, la controverse a été interprétée par le député qui représente la Chambre des Députés, Sergio Gutiérres Luna.

La Cour Suprême de Justice de la Nation a indiqué mercredi que « l’acceptation de la suspension (de l’accord de l’INE) favorise la poursuite d’un exercice démocratique et citoyen » et que le budget approuvé, 1 503 000 000 de pesos (quelques 75 000 000 de $) « constitue un indicateur de viabilité financière. »

Le président mexicain a déclaré qu’au cas où l’INE continuerait à vouloir ajourner la consultation, les citoyens pourraient réaliser un exercice indépendant en guise de dédommagement en utilisant d’autres mécanismes.

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

0