CCN – Caraib Creole News l L'actualité en Guadeloupe, Martinique et Guyane

Martinique. Communiqué du CNCP-Mouvement Asé Pléré Annou Lité à propos de la situation au Proche-Orient

Fort-de-France. Lundi 17 mai 2021. CCN. Le CNCP-Mouvement Asé Pléré Annou Lité exprime sa profonde préoccupation face aux nouvelles tensions entre Israël et la Palestine.

Il est clair que les racines historiques de cette situation remontent à 1947, date de la création de l’Etat d’Israël et de la spoliation du peuple palestinien. Le nouveau développement auquel nous assistons, depuis quelques jours, découle de la volonté des autorités israéliennes d’expulser, au profit de colons israéliens, des familles palestiniennes du quartier de Cheikh Jarrah ou d’autres secteurs de Jérusalem-Est, occupée depuis 1967 par l’armée israélienne. Une étape de plus dans la tentation de faire disparaitre méthodiquement, en le remplaçant par un autre, un peuple, son histoire et sa culture.

Cette nouvelle phase du conflit est le résultat de la politique coloniale et d’agression que continue à subir le peuple palestinien, malgré les nombreuses résolutions des Nations unies qui demandent à Israël de revenir aux frontières d’avant 1967. C’est aussi le fruit d’un calcul politique cynique de la part de Benjamin Netanyahu, qui voit dans la guerre un moyen de se maintenir au pouvoir et d’échapper encore aux multiples accusations de corruption auxquelles il devra faire face.

Le CNCP-Mouvement Asé Pléré Annou Lité condamne la politique d’expulsion de familles palestiniennes mise en œuvre par le gouvernement israélien et considère que les instances internationales doivent tout faire pour protéger les populations civiles et obtenir au plus vite la fin des hostilités.

Le CNCP-Mouvement Asé Pléré Annou Lité réaffirme sa solidarité avec la cause du peuple palestinien et soutient sa lutte contre la colonisation de ses terres, contre l’occupation israélienne et pour le retour des réfugiés.

Fait à Fort de France, le 17 mai 2021

Pour le CNCP- Mouvement Asé Pléré Annou Lité,

Edmond Mondésir

0