CCN – Caraib Creole News l L'actualité en Guadeloupe, Martinique et Guyane

A PROPOS DE LEUR NOUVELLE « FEUILLE DE ROUTE » POU NOU PA NI DLO

LKP | Nouvelle feuille de route

Pointe-à-Pitre. Mercredi 9 novembre 2022. CCN. A propos de leur nouvelle « FEUILLE DE ROUTE » POU NOU PA NI DLO

GUADELOUPÉENNES, GUADELOUPÉENS !!! Jeunes, Chômeurs, Retraités et Salariés de tous les secteurs, Artistes, Artisans, Commerçants, Agriculteurs…FANM é NONM GWADLOUP !!!

Encore une fois, Etat, Région, Département et Elus se fichent de la tête des usagers de Guadeloupe. C’est par un communiqué vague et trouble émanant du Ministère de l’intérieur, que nous apprenons qu’une « feuille de Route » a été signée entre ces derniers sur la question de l’Eau.

A quelques jours de l’arrivée de leur « Route du Rhum » dans un pays où il n’y a ni eau potable ni assainissement, ce faux plan n’est qu’un leurre, un énième enfumage pour nous endormir et qui ne règle en rien la situation catastrophique dans laquelle nous nous trouvons et qui laisse présager de longues années sans eau potable.

Et ce sont les mêmes qui avaient signé l’Accord LKP du 04 Mars 2009. SONJÉ POU NOU PA MÒ KOUYON É LÉVÉ GAOULÉ.

Aussi, au-delà de la baisse du prix de l’eau et du taux d’octroi de mer obtenu en 2009, l’Accord LKP prévoyait également :

Les structures de production et de distribution d’eau potable acceptent de se regrouper et de se fondre dans un syndicat unique de gestion de l’eau avant la fin de l’année 2009. L’État et le conseil général, directement et par le truchement de l’Office de l’eau, établissement public rattaché au conseil général, apporteront leur concours administratif et technique à la mise en place de ce syndicat unique de gestion et de distribution de l’eau à l’échelle de la Guadeloupe. Cette rationalisation organisationnelle permettra d’unifier le prix de l’eau sur le territoire et sera de nature à en faire baisser le prix moyen grâce à la mutualisation des moyens et à l’interconnexion optimisée des réseaux.

L’État apportera sa contribution financière (crédits FEDER, crédits SEOM et ONEMA) à un plan de rénovation des réseaux de distribution à l’échelle de la Guadeloupe qui sera porté par le syndicat unique de gestion précité. L’amélioration du rendement des réseaux qui en résultera aura un effet bénéfique immédiat sur les coûts de production de l’eau potable. Il est rappelé qu’actuellement ce rendement est de l’ordre de 50%, ce qui signifie qu’il faut pomper et traiter 2 m3 pour en acheminer 1m3 au robinet.

LKP réaffirme que c’est le non-respect des dispositions de l’Accord du 04 Mars par l’Etat, la Région, le Département et les Elus ki mété nou adan kaka-la-sa.

FANM é NONM GWADLOUP, Usagers de l’Eau, Refusons cette arrogance et ce mépris perpétuel. NOU VÉ DLO, BON DLO an robiné an nou é ARÉTÉ PWOFITÉ SI NOU !

ANNOU PRAN CHIMEN A LA LIT POU DLO AN NOU !

SANBLÉ 12 Novanm 8:30 douvan CHU

NOU VÉ DLO, BON DLO !

GWADLOUP SÉ TAN NOU !! 

Lapwent, 09.11.2022

1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0