Partagez sur

Partagez sur

Actualité en Guadeloupe, Martinique, Guyane et dans la Caraïbe !

L’auteur Safiya Sinclair figure parmi les livres préférés du président Obama en 2023

Safiya Sinclair, originaire de Montego Bay, en Jamaïque, a déménagé aux États-Unis en 2006 pour poursuivre ses études universitaires. Elle a obtenu son baccalauréat au Bennington College du Vermont, suivi d'une maîtrise en poésie à l'Université de Virginie, où elle a étudié auprès de Rita Dove. Par la suite, elle a obtenu un doctorat en littérature et écriture créative de l'Université de Californie du Sud. Les poèmes de Sinclair ont été largement publiés dans des revues prestigieuses telles que Poetry, The Kenyon Review, The New Yorker et Granta. Son premier recueil, intitulé "Catacombs", comprenant des poèmes et des essais, a été publié par Argos Books en 2011. En septembre 2016, elle a publié son premier recueil de poèmes complet, "Cannibal", via University of Nebraska Press. La reconnaissance de Barack Obama vient ainsi souligner la contribution significative de Safiya Sinclair à la littérature contemporaine.

L'auteure Safiya Sinclair figure parmi les livres préférés du président Barack Obama en 2023.

4/5

L’écrivaine jamaïcaine Safiya Sinclair a été honorée en figurant parmi les livres préférés du président Barack Obama en 2023, selon la liste annuelle publiée vendredi par l’ancien président des États-Unis. Le recueil en question, « How To Say Babylon », de Sinclair, sorti en octobre de cette année, a captivé l’attention de Barack Obama.

La nouvelle a suscité une réaction enthousiaste de la part de l’auteure, qui a partagé sa surprise et sa gratitude sur la plateforme de médias sociaux X, anciennement Twitter. Elle a exprimé sa joie en écrivant : « Wow. Je suis sans voix. Je suis ravie de voir COMMENT DIRE BABYLONE parmi les livres préférés de @BarackObama en 2023, aux côtés de tant d’auteurs que j’admire. Merci d’avoir lu et soutenu la littérature, Monsieur le Président ! La Jamaïque au monde !”

Le livre offre un récit profond de la lutte de l’auteure pour s’affranchir de son éducation rastafarienne rigide, marquée par les opinions patriarcales strictes de son père et le contrôle oppressif de son enfance. Il explore son parcours pour trouver sa propre voix en tant que femme et poète. « How To Say Babylon » a été salué comme une lecture remarquable par le New York Times et a également été sélectionné par le club de lecture « A Read with Jenna Today Show ».

Safiya Sinclair, originaire de Montego Bay, en Jamaïque, a déménagé aux États-Unis en 2006 pour poursuivre ses études universitaires. Elle a obtenu son baccalauréat au Bennington College du Vermont, suivi d’une maîtrise en poésie à l’Université de Virginie, où elle a étudié auprès de Rita Dove. Par la suite, elle a obtenu un doctorat en littérature et écriture créative de l’Université de Californie du Sud.

Les poèmes de Sinclair ont été largement publiés dans des revues prestigieuses telles que Poetry, The Kenyon Review, The New Yorker et Granta. Son premier recueil, intitulé “Catacombs”, comprenant des poèmes et des essais, a été publié par Argos Books en 2011. En septembre 2016, elle a publié son premier recueil de poèmes complet, “Cannibal”, via University of Nebraska Press. La reconnaissance de Barack Obama vient ainsi souligner la contribution significative de Safiya Sinclair à la littérature contemporaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ccnfirst.COM

Bienvenue sur le portail

Actualité, Événements,
Bons plans des Îles du Sud
Les acteurs du développement
de la Guadeloupe de demain.
Le festival de la
bande-dessinée et du manga .
Portail Caribéen
Média et Com