Imprimer cette page

Lettre aux racistes

31 Aoû 2020
1366 fois

Pawol Lib (Libre Propos) est une nouvelle rubrique de CCN. Notre rédaction propose donc à tous les progressistes qui le souhaitent un espace de communication, une tribune dont le but principal est de porter une contribution au débat d’idées qui fait cruellement défaut dans notre pays. Les points de vue exprimés dans « Pawol Iib » n’engageront pas nécessairement la ligne éditoriale de CCN mais il nous semble indispensable que les intellectuels, la société civile aient la possibilité de pouvoir très librement opiner dans nos colonnes. Cette fois, c'est Didier Destouches, qui nous soumet son billet.

Une député noire populaire et insoumise. Une cible de choix pour réaliser le buzz raciste de l'été quand on est le journaliste raciste d'une revue raciste... Hier Taubira, aujourd'hui Obono. Nous sommes en 2020. Une année trop dure pour de trop nombreuses personnes... Une année qui inéluctablement nous appelle à faire front commun et preuve de solidarité face à un ennemi de l'humanité appelé Covid19 et qui ne reconnait ni couleur de peau, ni classes sociales, ni âge, ni genre, ni cultures. Une année qui a vu les meurtres odieux et racistes de plusieurs afro-américains dont Georges Floyd et une immense solidarité mondiale face à ces crimes contre l’humanité. Une année que votre revue favorite Valeurs actuelles, choisi pourtant pour insulter une député de la République, l’Histoire et la mémoire de millions d’être humains.

Alors que cette revue s'orne d'un nom évoquant les mots "valeurs" et "actuelles", l'un de ces journalistes nous fait la démonstration irréfutable et pathétique que vous n'avez pas la moindre valeur digne de la civilisation et que vous n'avez mesdames et messieurs les racistes d'"actuelle" que la haine immonde qui prend au piège les lâches et les abrutis. L'abjection dont vous faites preuve n'a d'égale que le ridicule qui vous attend sur l'autel de l'Histoire. Le seul projet qui vous anime est celui d'attiser des braises pour que l'unanimité qui s'élève contre votre revue face de vous un refuge incontournable de ceux qui détestent la différence, la diversité, le courage et l'amour. Il est voué à l'échec!

Tout simplement parce que vous n'avez toujours pas compris que dans 3000 ans nous serons ENCORE LÀ pour vous emmerder avec nos rires flamboyants, nos danses envoûtantes, notre génie créatif, notre excellence sportive, notre force individuelle et notre grandeur collective, nos exploits immortels, notre courage invincible et l'inspiration que nous donnons au monde. Le grand Césaire vous avait pourtant déjà prévenu: "le nègre vous emmerde ! »

Votre projet échouera parce qu'il se heurtera toujours au mur infranchissable de la vérité. Cette vérité c'est l'inaltérable unité de l'espèce humaine et l'éternelle victoire de ceux qui lui montrent le chemin de l'Amour et de la dignité. Ayez le courage de l'assumer: votre seule valeur, et bien actuelle celle-là, c'est de systématiquement renforcer l'aspiration de vos très nombreux ennemis à éradiquer patiemment jusqu'à l'ombre de votre spectre pestilentiel.

Vous disparaitrez de la sphère publique, vous disparaitrez du souvenir des hommes, et vous disparaitrez des champs de l'avenir. Tel est votre destin. Vous ne laisserez aucune ruine qui ne pourra être rebatie. Générations après générations, vous les racistes, antisémites, islamophobes, réactionnaires, négationnistes, et pseudo conservateurs de néant serez soumis à la puissance des vivants et à la lumière de l'espérance. L'Histoire c'est nous qui l'écrivons, avec nos mains tendues et nos coeurs ouverts. Debout nous fûmes, debout nous resterons. A jamais!

La colère du monde frappe à votre porte. Et vous allez y avoir droit! Nous venons pour vous ! Que vous soyez du sud de l'Amérique, du sud de la France, du Nord de l'Europe, aucun trou à rats ne sera assez profond pour vous cacher loin de la lumière, de la noblesse et de la dignité de ceux qui oeuvrent pour la Paix, l'Amour et l’Unité.

Didier DESTOUCHES

Universitaire, essayiste et chroniqueur

 

Évaluer cet élément
(4 Votes)
Didier Destouches

Dernier de Didier Destouches