Breaking News

La barbarie a l’état pur !

21 Jui 2019
253 fois

Pawol Lib (Libre Propos) est une nouvelle rubrique de CCN. Notre rédaction propose donc à tous les progressistes qui le souhaitent un espace de communication, une tribune dont le but principal est de porter une contribution au débat d’idées qui fait cruellement défaut dans notre pays. Les points de vue exprimés dans « Pawol Iib » n’engageront pas nécessairement la ligne éditoriale de CCN mais il nous semble indispensable que les intellectuels, la société civile aient la possibilité de pouvoir très librement opiner dans nos colonnes. Cette fois, c'est  Robert Sae, qui nous soumet son libre propos.

Murtaja QureirisMurtaja Qureiris, qu’on, voit au centre de la photo, avait dix ans quand il a participé à cette manifestation pacifique à bicyclette avec d’autres enfants et quand il a déclaré dans un mégaphone « Le peuple exige des droits humains ! ». C’est pour cela qu’il a été arrêté en 2013, accusé dans le cadre d’une caricature procès d’être « membre d’une organisation terroriste » et …condamné à mort. A seize ans, il a été transféré dans une prison pour adulte et maintenant qu’il a atteint la majorité, il peut être exécuté à tout moment.

 

Imaginez un seul instant que ces faits se déroulent en Syrie ou au Venezuela ! Comment auraient-ils été traités dans les médias ? Mais, c’est en Arabie Saoudite que cela se passe ; oui, dans ce pays à qui la France vend des armes. Alors, quelques médias en ont brièvement parlé et sont passé à autre choses.*1 Bien sur, on tombe des nues en découvrant cette information. On se demande ce qu’on peut faire. On signera des pétitions et on fera des communiqués de dénonciation. Cela est absolument nécessaire.*2- Cependant, il est essentiel que nous réalisions que cette atrocité n’est qu’une infime manifestation de la barbarie qui prévaut à l’échelle internationale actuellement.

Une poignée de pays impérialistes qui arme et soutient les pires dictatures pendant qu’eux-mêmes agressent militairement toute nation qui ose faire obstacle à leur hégémonie,

Un gang d’états voyous qui organisent la subversion et imposent des sanctions, au mépris du droit international le plus élémentaires, pour abattre tout gouvernement développant des politiques alternatives au service de leurs peuples,

Des régimes qui marchent à pas forcés vers la dictature, organisant des coups d’état institutionnels, emprisonnant des élus coupables d’avoir organisé une consultation populaire*3-, éborgnant à coups de LBD des civils qui défendent leurs droits,

Voila la réalité !

Les mêmes qui crient « Démocratie ! Démocratie  »,   s’accommodent de la répression à l’encontre de jeunes  (et même d’enfants), des procès iniques, de la torture tant qu’ils sont pratiqués par leurs comparses des monarchies du Golfe ou par l’Etat terroriste d’Israël. C’est dire que  toutes ces barbaries ne disparaitront vraiment qu’avec la destruction du système impérialiste.

 

*1-Voir à ce sujet notre rubrique « Fok Sav Sa »

*2- Ou bien on restera muet pour ne pas écorner l’image idéaliste de l’Europe dont on est complice. 

*3- Le cas de la Catalogne ne semble pas émouvoir les bonnes consciences en Europe !

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Robert Sae

Professeur de français et d'hisoire géographie à la retraite, Co-fondateur de la radio et du journal "Asé pléré annou lité" (directeur de publication de 1981 à 2010), Membre fondateur du Conseil National des Comités Populaires (CNCP) porte-parole de 1983 à 2010, actuellement Responsable aux affaires extérieures, Journaliste sur Radio Fréquence Atlantique et coordonnateur de PIRFA (Pole Information de RFA).

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires