2017 : Victoire pour les peuples se battant pour leur liberté...

28 Déc 2017
712 fois

Par Luc Reinette

Baie-Mahault. Jeudi 28 décembre 2017. CCN. Pawol Lib (Libre Propos) est une nouvelle rubrique de CCN. Notre rédaction propose donc à tous les progressistes qui le souhaitent un espace de communication, une tribune dont le but principal est de porter une contribution au débat d’idées qui fait cruellement défaut dans notre pays. Les points de vue exprimés dans « Pawol Iib » n’engageront pas nécessairement la ligne éditoriale de CCN mais il nous semble indispensable que les intellectuels, la société civile aient la possibilité de pouvoir très librement opiner dans nos colonnes. Cette fois, c’est Luc Reinette qui nous a soumis son « libre propos ». L’ année 2017 aura été celle des peuples en lutte pour leur liberté ou pour leur indépendance, peuples qui ont été comme portés par un irrésistible souffle historique.. Analyse.

Les Peuples de Corse, de Catalogne ou de Palestine ont le cœur rempli de fierté et nous qui sommes également un Peuple en quête de liberté ne pouvons que nous réjouir de victoires sur l’adversité qui nous confortent dans notre conviction qu’il ne faut jamais renoncer aux combats fondamentaux qui donnent un sens à notre existence..

En Corse, la coalition nationaliste de Gilles Siméoni (autonomiste) et de Jean-Guy Talamo,i (indépendantiste) a largement remporté le dimanche 10 décembre 2017 les élections territoriales  avec 57% des suffrages exprimés, au grand dam des gouvernants français qui avaient misé sur une victoire des conservateurs corse de droite et de gauche. Ainsi la Collectivité Territoriale unique forte de 63 élus et qui va remplacer  dès le 1er janvier 2018-et avec des pouvoirs renforcés- les deux Départements de Corses et le Conseil Régional, sera dirigée par des nationalistes…A n’en pas douter les sillons d’une future indépendance de la Corse sont tracés, et cette évolution n’est qu’une question de temps..

Les représentants de Macron ont été mis en déroute par le Peuple Corse qui doit bien rire du fanfaron et ex-premier ministre Manuel Valls qui avait dit que la Corse c’est la France et qu’il n’existait pas de Peuple Corse !

En Catalogne, en dépit des persécutions exercées contre les indépendantistes catalans qui après leur victoire au Référendum sur l’indépendance du 1er octobre 2017 avaient le jeudi 27 octobre déclaré officiellement l’INDEPENDANCE de la Catalogne, les formations indépendantistes ont remporté le jeudi 21 décembre 2017 des élections pourtant organisées sous contrôle espagnol.

Cette victoire sans appel est un terrible camouflet et un échec non seulement pour le premier ministre réactionnaire espagnol Mariano Rajoy qui a emprisonné et poursuivi des responsables de la nouvelle République et bâillonné les médias, mais aussi pour tous les Chefs d’Etat européens, à commencer par Macron, qui ont tous sans exception pris le parti de Madrid en foulant au pied l’expression démocratique du Peuple Catalan..Comme quoi, quand cela arrange les puissants, le verdict des urnes n’est ni recevable, ni légal..

Là encore on a pu assister à une intervention intempestive et puérile de Manuel Vals  (A-t-il la double nationalité française et espagnole ?) dans la campagne électorale catalane.. Ce dernier, fervent défenseur du maintien de la Catalogne dans l’Espagne, a fustigé les indépendantistes en les présentant comme de dangereux aventuriers..Sa position n’était d’ailleurs pas très différente de celle des médias français qui a peu près sans exception soutenaient la position de Mariano RAJOY et du Roi d’Espagne qui n’entendait pas perdre une parcelle de son ‘’Royaume’’ qui tôt ou tard va se réduire comme peau de chagrin..

Carles Puigdemeont , le Président indépendantiste de la Catalogne qui a tellement été décrié par les journalistes et hommes politiques français pour s’être réfugié à Bruxelles (il a été traité de lâche et de fuyard..) s’est révélé être un excellent stratège puisque 45.000 Catalans ont défilé dans la capitale Belge avant l’élection du 21 décembre 2017 pour lui manifester leur soutien et revendiquer une prise de position des instances européennes. A ce propos qui a pensé traiter De GAULLE de lâche et de fuyard lorsqu’il s’est réfugié en Angleterre pour organiser la résistance contre les allemands qui occupaient une France où nombre d’habitants collaboraient avec les nazis et dénonçaient sans état d’âme les juifs persécutés.. ?

La Palestine a également eu son heure de gloire ce jeudi 21 décembre 2017, lorsque l’Assemblée Générale des Nations Unies (ONU) a adopté à une très large majorité (128 voix, 9 contre et 35 abstentions) une motion condamnant la décision unilatérale des USA de Donald TRUMP de reconnaitre JERUSALEM comme capitale d’ISRAEL..

Il faut noter que ce vote qui constitue une gifle pour ce fou-furieux de Donald Trump qui se trouve isolé sur la scène internationale, comme pour le cynique premier ministre israélien Netanayou, a été obtenu en dépit des menaces directes proférées par TRUMP à l’égard des Pays qui ne voteraient pas dans le sens de ses exigences…Des représailles financières et politiques ont été évoquées sans aucune retenue..

Nabil Abu Radinnah qui est le porte-parole de Mahmoud Abbas, Président de l’Autorité Palestinienne, a déclaré que ce vote remarquable constituait une victoire pour la Palestine, et expliquait que le complot ourdi entre israéliens et américains s’était retourné contre ses auteurs..

Il a poursuivi en réitérant la volonté des palestiniens de travailler au sein de l’ONU et de tous les forums internationaux pour mettre fin à l’occupation israélienne et établir un Etat Palestinien avec JERUSALEM-Est comme Capitale..

Il faut rappeler que ISRAEL a occupé puis annexé JERUSALEM-Est, mais qu’en dépit des menées israéliennes l’ONU n’a jamais reconnu cette annexion..

L’ONU justement a été interpellée le 28 novembre 2017 par KARESOL A ON OTORITE POLITIK par le biais de son Comité Spécial de Décolonisation pour que notre Pays, la GUADELOUPE, soit réinscrit sur la liste des Pays à décoloniser, car nous présentons toutes les caractéristiques d’un pays sous domination coloniale..en dépit de notre déguisement en Département par la France en 1946.

A côté des victoires remportées par des Peuples debout et qui nous réjouissent en notre qualité de patriotes, nous ne pouvons passer sous silence certaines calamités qui ont marqué cette année 2017.

La première c’est l’élection à la tête des Etats-Unis de Donald TRUMP fasciste et raciste notoire qui s’est encore illustré samedi 23 décembre 2017 en déclarant à propos de migrants haïtiens et nigérians que tous ‘’les haïtiens avaient le Sida et que les nigérians refuseraient de retourner dans leurs huttes.’’ Cet homme brutal et fruste constitue un véritable danger pour le Monde et les libertés..

La seconde, ce sont les ‘’Marchés aux Esclaves’’ ou des Africains Réduits en esclavage (A.F.R.E.S) croupissent dans la chaleur en attendant d’être vendus par des criminels libyens qui exercent leur sale commerce avec la bénédiction des autorités libyennes et la complicité passive des habitants du Pays. Ces scènes insupportables de mise en esclavage au 21ème siècle ont choqué l’opinion internationale et nous interpellent plus particulièrement puisque nous sommes issus de ces hommes et de ces femmes déportés puis réduits en esclavage par la France et ses marchands de ‘’Bois d’Ebène’’.

Ces faits qui sont passés en boucle sur les télévisions du monde entier doivent rappeler que les arabo-musulmans ont pratiqué l’esclavage durant 14 siècles, du 7ème au 20ème Siècle et la pratiquent encore sous de nouvelles formes, nourries par le mépris que nombre d’Arabes éprouvent toujours à l’égard des Noirs..

Sans doute faut-il inviter tous les guadeloupéens et d’une manière générale tous les africains-descendants à lire le remarquable ouvrage de Malek CHEBEL, ‘’l’ESCLAVAGE en Terre d’Islam…’’

Concernant 2018, il ne tient qu’à nous pour que cette année soit enfin celle des guadeloupéens, celle où la lumière de la liberté commencera vraiment à recouvrir la Guadeloupe…par la volonté et l’engagement de ses fils et de ses filles épris de dignité.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com
Connectez-vous pour commenter

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires