Breaking News

La Francafrique toujours en Marche

15 Déc 2017
476 fois

Vendredi 15 Décembre 2017. CCN. Pawol Lib (Libre Propos) est une nouvelle rubrique de CCN. Notre rédaction propose donc à tous les progressistes qui le souhaitent un espace de communication, une tribune dont le but principal est de porter une contribution au débat d’idées qui fait cruellement défaut dans notre pays. Les points de vue exprimés dans « Pawol Iib » n’engageront pas nécessairement la ligne éditoriale de CCN mais il nous semble indispensable que les intellectuels, la société civile aient la possibilité de pouvoir très librement opiner dans nos colonnes. Cette fois, c’est Christian Delannay qui nous a soumis son « libre propos ». 

Tel  Zoro volant au secours des opprimés mexicains, le Président de la France, un « visage pale » comme diraient les Apaches ou les Sioux, vole au secours des africains, avec les directives du Maître, en l’occurrence lui-même, et des conseils et solutions plein la tête. Merci Bwana notre sauveur, qu’adviendrait-il de nous sans toi et toute ta lumière ? Vous devez faire ceci, vous ne devez pas faire cela ! Vous devez faire ainsi et pas comme ça ! Votre véritable ennemi ce sont les « terroristes », responsables de la misère qui sévit chez vous, et non pas nous les européens, ce n’est un secret pour personne, qui vous ont apporté la civilisation, c’est vrai en pillant, violant, torturant et massacrant comme ne saurait jamais le faire aucun Daesh ou autre Boko Haram, mais c’était pour vous évangéliser et exorciser le mal et tout le mauvais sort dû à vos pratiques religieuses, notamment le vaudou, et en déportant des milliers et des milliers d’êtres humains pour édifier cet incomparable et  mémorable esclavage dans notre Eldorado d’Amérique, exterminant au passage, par nécessité, les peuples qui s’y trouvaient par malheur. Oui, c’est poussé par ce désir altruiste de civiliser toute la planète, que nous avons fait tout cela que vous ne pouvez comprendre, faute de suffisamment de recul pour apprécier, malgré les apparences, tous les bienfaits de la Colonisation, de la Civilisation.

Votre véritable ennemi vous dis-je, ce sont les terroristes, ces prophètes de l’obscurantisme, et puisque vous êtes les premiers visés quand ces kamikazes font exploser leurs bombes avant tout chez vous, il vous revient donc d’être au premier rang face à l’ennemi, comme l’étaient les sénégalais lors de la seconde guerre mondiale face aux allemands.  Et nous les occidentaux, nous tenant en retrait pour mieux vous protéger, nous vous rendrons hommage et vous serez décorés, souvent à titre posthume bien sûr, de la Croix du Mérite, de la Légion d’Honneur et de toutes les croix possibles et imaginables, mais surtout surtout celle de la F.I. (Fidélité Indéfectible). Nous, la reconnaissance on connaît et on récompense bien ! Voyez donc tous les Présidents que nous avons mis en place, à la tête de vos différents pays après leur accession à l’indépendance.

Il est grand temps de mettre un terme à cette mascarade, à cette bouffonnerie, à cette insulte affichée aux yeux du monde, à cette humiliation chaque fois subie et renouvelée au moment des sommets France-Afrique. En effet, comment accepter qu’un pays, aussi puissant soit-il, mais plus petit que nombre de pays d’Afrique, puisse prétendre avoir pour vis-à-vis  lors de sommets dont le seul nom est déjà évocateur, non pas un pays comme lui-même mais tout un ensemble de pays, tout l’ensemble du continent africain, tout un continent comme l’Afrique et de plus, c’est lui ce nabot face à l’Afrique, qui dicte sa loi. Aucun de tous ceux qui se sont succédés à la tête de la France n’a ressenti de gêne pour tout ce qu’il y a de prétentieux et d’arrogant dans une telle attitude, dans une telle posture, ne serait-ce déjà que dans la dénomination de ces sommets. C’est invraisemblable et surtout insoutenable. Tout continue avec le plus grand sans-gêne et le plus grand cynisme.

Lors de ces sommets, d’un côté des doléances et jamais d’exigences, de l’autre des  conseils « moi-je-sais-tout », des suggestions « t’as-intérêt-sinon », des propositions tendancieuses, vicieuses, indécentes et scélérates, des injonctions et des décisions. On n’en sort pas. Un petit pays impose sa loi face à l’Afrique, ce mastodonte ! Mais une lueur d’espoir se lève. Plusieurs pays d’Afrique décident aujourd’hui, trente ans après l’assassinat de Thomas Samkara, ce visionnaire et leader charismatique d’exception, de coopérer et  de s’allier en vue de créer un ensemble révolutionnaire africain de poids. Aujourd’hui les afro-descendants se lèvent et réclament justice, exigeant (comment ne pas noter l’évolution des mentalités avec ce terme ?) envers et contre tout, sans concession aucune, REPARATION, réparation pour ce crime, l’ESCLAVAGE, crime reconnu « CRIME CONTRE L’HUMANITE », dont le caractère imprescriptible ne peut faire aucun doute.

Il me plaît de penser que dans pas longtemps une majorité de pays africains coopéreront en vue de s’allier pour former une grande puissance avec laquelle il faudra bien compter.  Adieu veau, vache, cochon, couvée, minerais de toutes sortes, hé oui Perrettes d’Occident, tous vos marchés juteux y compris celui des armes vont s’effondrer et vous avec, tandis qu’émergeront les pays d’Afrique.

En scrutant bien ce  récent sommet France-Afrique, qui je l’espère sera le tout dernier, on peut y voir bien des choses, sauf à l’évidence la moindre trace d’un quelconque soupçon de philanthropie qu’on continue toujours de vouloir nous faire gober. En réalité, cette fois, c’est alerté et inquiété par la campagne « France dégage » des activistes sénégalais (voir vidéo sur You tube), que le Président de France s’est senti obligé d’initier rapidement cette rencontre. Pourquoi ne pas en profiter en faisant d’une pierre deux coups et tenter donc aussi dans le même temps d’étendre et d’élargir au maximum son marché économique en avançant encore une fois des raisons et arguments tout aussi ridicules que fallacieux, tandis qu’aux portes de l’Europe appelées « frontières » sont refoulés sans vergogne les émigrés désespérés qui meurent dans l’horreur par milliers dans les eaux profondes des mers. Merci Bwana, merci. Merci tous les bwanas du monde !  Honte aux puissants de cette Terre ! Une honte qui rejaillit sur toute l’Humanité.

Au commencement était le Verbe, et le Verbe créa la Terre et tout ce qui se meut dans les cieux, et dès le tout début sur Terre était l’Afrique. Et sur Terre tout fut par elle, et rien de ce qui fut ne fut sans elle. En elle était la vie et la vie était la lumière des hommes, et la lumière brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont point comprise.

Cette fois, sans aucune trace d’esclavage, sous aucune forme que ce soit, il faudra bien que s’établisse une grande et authentique civilisation humaine, car si l’Egypte pharaonique nègre dont nous sommes si fiers a brillé et ébloui le monde par son très grand génie humain, sa puissance et sa gloire ont été aussi en partie bâties, il faut bien  l’avouer, sur cette tache, cette très grosse tache indélébile, l’ESCLAVAGE, l’esclavage sans doute essentiellement des prisonniers de guerre, sans distinction ici de race ou de religion, mais l’esclavage tout de même.

Alors oui cette fois, seulement ainsi, sans esclavage aucun, sous aucune forme  que ce soit, l’Afrique sera véritablement la Lumière du monde, l’Eden si longtemps recherché, non pas uniquement pour les puissants de la Terre, Pharaons, Rois, Présidents ou autres Fortunés, mais pour tous les humains, sans distinction de race, de caste ou de religion, tous frères et sœurs sur cette planète, et chez ceux qui ne le ressentent pas, qu’au moins le respect supplante l’amour pour que disparaisse à jamais et partout l’exploitation de l’homme par l’homme.

christian delannay

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com
Connectez-vous pour commenter

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires