Breaking News

Bannière COVID19
CCN

CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

URL du site internet: http://www.caraibcreolenews.com

Pointe-à-Pitre. Vendredi 26 Juin 2020. CCN. La Présidente du Conseil départemental, Josette Borel-Lincertin, annonce que, face à la sécheresse qui continue à lourdement frapper l’agriculture guadeloupéenne, la Collectivité a décidé d’apporter une aide immédiate aux éleveurs les plus en difficulté.

Basse-Terre. Capitale. Vendredi 26 Juin 2020. CCN.  La Guyane est maintenant déclarée au stade 3 de l’épidémie, compte tenu de l’augmentaton des cas confirmés de OVID-19."

Pointe-à-Pitre. Vendredi 26 juin 2020. CCN. Les deux seules villes homonymes de l’archipel guadeloupéen : Capesterre B-E et Capesterre M-G sont peut-être à un tournant de leur histoire. A Capesterre Belle-Eau, depuis un quart de siècle (JB) Joël Beaugendre, (Divers droite) ex député, président depuis peu de la CASBT, en dépit de ses déboires judiciaires est bien calé dans son fauteuil de maire. Face à lui ses 2 éternels challengers (HPR) : Hughes Philippe Ramdini, ex militant PS, Conseiller général, qui n’a cessé de progresser et (JPC) Jean-Philippe Courtois, (GUSR/LREM) jeune Conseiller Régional souvent jugé « trop pressé » qui lui aussi challenge Joël Beaugendre. Dans l’autre Capesterre à Marie-Galante, à quelques mois des élections, sans doute lassée par le pouvoir qu’elle détenait depuis près de 20 ans, Marlène Bourgeois, a passé la main,  Jean-Claude Maes (Divers gauche), un 1er adjoint sans grande envergure, ni vision qui tente cependant de garder un fauteuil qui ne semble pas lui convenir.  Face à lui deux femmes dynamiques et résolues et sans étiquette : Katia Manicord Bordin et Betty Besry (BB).

Pawol Lib (Libre Propos) est une nouvelle rubrique de CCN. Notre rédaction propose donc à tous les progressistes qui le souhaitent un espace de communication, une tribune dont le but principal est de porter une contribution au débat d’idées qui fait cruellement défaut dans notre pays. Les points de vue exprimés dans « Pawol Iib » n’engageront pas nécessairement la ligne éditoriale de CCN mais il nous semble indispensable que les intellectuels, la société civile aient la possibilité de pouvoir très librement opiner dans nos colonnes. Cette fois, ce sont Frantz Gobaly (Association Saravanam), Olivier Mounsamy, Elie Shitalou (Sanatan Dharma Samaj), Cheddi Sidambarom, Eliézère Sitcharn, Comité du Premier Jour qui nous soumettent leur billet.

Pointe-à-Pitre. Après l’émotion planétaire provoquée par l’assassinat de George FLOYD, nous assistons, malheureusement, au retour de la banalisation du racisme quotidien. Ce racisme ne prend pas toujours sa forme violente, c’est souvent un racisme insidieux, qui nous fait accepter l’inacceptable.

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires