Breaking News

Venezuela : Bachelet doit aborder objectivement la situation des Droits de l'Homme au Venezuela

27 Jui 2019
347 fois

Caracas. Jeudi 27 Juin 2019. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Des organisations civiles demanderont à la Haute Commissaire des Nations Unies pour les Droits de l'Homme (ACNUDH), Michelle Bachelet, d'aborder avec objectivité et impartialité la situation que vit le Venezuela, un pays qui subit une agression multiforme de la part du Gouvernement des Etats-Unis.

María Eugenia Russián, présidente de la Fondation Latino-américaine pour les Droits de l'Homme et le Développement Social ( FUNDALATIN) a précisé jeudi qu'ils demanderont l’intervention de la Haute Commissaire pour freiner les sanctions économiques, commerciales et financières imposées par le Gouvernement de Donald Trump.

« Nous, nous demandons toujours aux organisations internationales que quand on traite le thème des Droits de l'Homme, ce soit dans l'objectivité, l'impartialité et la non sélectivité, qu'on ne politise pas les Droits de l'Homme comme on l'a vu faire, » a-t-elle souligné dans une interview accordée à l'émission Dans l'Air diffusée par Venezolana de Televisión.

Cette demande sera faite au cours d'une réunion qui aura lieu à Caracas à l'occasion de la visite de Bachelet au Venezuela.

Russián a précisé qu'à cette rencontre participeront des représentants du Comité des Victimes des Guarimbas et du Coup d'Etat Perpétuel et d'autres ONG pour exposer les cas de violence politique qui se sont déroulés entre 2002 et 2017. »

« Pendant 3 années consécutives, ils ont amené des rapports au Bureau de la Haute Commissaire et pendant longtemps, on ne les a pris en compte. Aujourd'hui, nous avons l'occasion qu'ils puissent raconter raconter ce qui se passe et que, quand on traite le thème des Droits de l'Homme, ils soient pris en compte, » a-t-elle ajouté.

A cette réunion, ils parlera aussi des cas de morts d'enfants provoquées par la retard dans les transplantations de moelle osseuse et informeront du risque que courent d'autres patients qui recevaient le traitement médical fourni par l'Association de Transplantation de Moelle Osseuse (ATMO) financé par les ressources de la filiale de la compagnie d'Etat Petróleos de Venezuela (PDVSA) CITGO, bloquées par les mesures de Trump.

Russián a souligné que malgré les sanctions coercitives unilatérales, le Venezuela conserve un ferme engagement envers la protection des Droits de l'Homme : 75 % du budget national est destiné à l'investissement social pour garantir les droits fondamentaux de la population.

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Source en espagnol :

https://albaciudad.org/2019/06/organizaciones-solicitaran-a-bachelet-abordar-con-objetividad-situacion-de-ddhh-en-venezuela/

Évaluer cet élément
(0 Votes)
CCN

Webzine cari-guadeloupéen créé en 2008. Notre premier objectif est d'établir par ce biais un véritable lien entre les caribéens, qu'ils soient francophones, créolophones, anglophones, hispanophones. L'information est donc pour CCN une matière première d'importance capitale.

Site internet : www.caraibcreolenews.com

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires