Breaking News

×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 940

Martinique. Carton plein pour Henri Petit Jean Roget et son ouvrage sur les ameridiens

26 Fév 2016
4813 fois

Fort-de-France. Vendredi i 26 fevrier 2016. CCN. la salle des délibérations de l’Hôtel de Ville de Schoelcher était archipleine (plus de 140 personnes !) pour la conférence-débat donnée par Henry Petit Jean Roget (HPR) , docteur en préhistoire spécialisé sur les Antilles, à l’initiative del' association « Tous Créoles ! ».

La « famille » Petit Jean Roget a toujours été passionnée par l’histoire et la préhistoire des Antilles, et HPR  n'a pas failli à la règle, ayant été initié par le Père Robert Pinchon et par son père Jacques Petit Jean Roget.

Après avoir été durant plus de 20 ans le conservateur des musées départementaux de la Guadeloupe, HPR  a mis à profit sa récente retraite pour transcrire l’ensemble de ses quarante années de fouilles et de recherches archéologiques dans toute la Caraïbe, portant sur les différentes civilisations amérindiennes des Antilles.

« Ma mission, dit-il, c’est de transmettre : ce que je sais, je le tiens de mes prédécesseurs, je n’ai fait qu’enrichir ces connaissances par mes propres travaux ».

Ce qu’il qualifie bien volontiers comme l’œuvre de sa vie tient en deux forts volumes abondamment illustrés, de 400 pages chacun :
1. « Les Tainos, les Callinas des Antilles »
2. « Archéologie des petites Antilles, chronologie, art céramique et art rupestre »

Dans son mot de bienvenue à la nombreuse assistance, le maire de Schoelcher, Luc-Louison Clémenté , rappelait à la fois l’importance et la qualité des travaux conduits par le conférencier : « C’est un retour sur nous-mêmes », expliquait-il, dans la mesure où de nombreux Antillais comptent parmi leurs ancêtres des indiens caraïbes. Et par l’incroyable capacité de la Créolité d’absorber et d’assimiler les apports de tous horizons, il est évident que les Amérindiens des Antilles ont contribué à notre personnalité créole.

Par la richesse de son exposé et de sa documentation vidéo, HPR  a su captiver son auditoire, et les nombreuses questions qui ont suivi ont montré l’intérêt suscité par un sujet vieux de presque 3.000 ans !

Les ouvrages d'Henry PETITJEAN ROGET peuvent être commandés auprès de l'AIAC (Association Internationale d’Archéologie de la Caraïbe)
137 Impasse Majoute
97100 BASSE TERRE
GUADELOUPE (F.W.I)

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires