Breaking News

Guadeloupe. Violence gratuite

29 Déc 2020 Daniel CIMON
1835 fois

Deshaies. Mardi 29 Décembre 2020. CCN. Violence policière, violence aveugle, violence gratuite, violence incomprise. La République semble écraser tous les principes et valeurs sécuritaires.

La France doit être prise en main pour que la police ne soit pas l’antichambre d’une brutalité haineuse capable de fragiliser l’équilibre social d’un pays encore très chamboulé par les méfaits de la covid-19.

Un producteur de musique s’est fait sauvagement tabassé semble-t-il sans raisons apparentes le 26 novembre dernier à Paris (17 e)  par quatre policiers.

Seule la justice sera en mesure de définir le mobile, ainsi que les responsabilités des antagonistes.

Nonobstant ce fait précité d’une rare violence ; la nation peut-elle se prévaloir d’une quelconque fierté au regard de la démocratie quand une fraction des garants de la sécurité joue aux "tontons flingueurs" ?

J’estime que les vidéos amateurs qualifiées d’inappropriées suivant l’article 24, trouvent leur place dans la divulgation de l'information pour éviter que la liberté de tout individu ne soit pas respectée à travers son histoire, son statut social et sa couleur de peau.

La dignité d’un peuple grandit, quand les institutions agissent comme garant actifs de nos libertés.

Daniel CIMON, le 27/11/2020

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Toute l'actu de la Guadeloupe et des Caraïbes.

Articles Populaires