CCN – Caraib Creole News l L'actualité en Guadeloupe, Martinique et Guyane

Guadeloupe. Véyé bouden aw !

Abymes. Mardi 8 mars 2022. CCN. Le mois de mars est dédié à la promotion du dépistage du cancer colorectal (CCR). Ce cancer aussi appelé cancer de l’intestin, est l’un des plus fréquents en France : il touche + de 43 000 hommes et femmes par an.

En Guadeloupe, à St Martin et à St Barthélemy, + de 200 nouveaux cas annuels sont recensés. Cependant, le taux de participation au dépistage organisé reste très faible : environ 17%, soit 11 364 participants sur les 69 800 personnes concernées, d’après le recensement de la Caisse Générale de Sécurité Sociale.

Pourtant, tout est prévu et c’est gratuit ! à partir de 50 ans, les femmes et les hommes reçoivent, tous les 2 ans, un courrier de leur Centre de coordination des dépistages des cancers (CRCDC) les invitant à se rapprocher de leur médecin pour obtenir un kit de dépistage gratuit. Avec l’invitation reçue, il est aussi possible depuis le 1er mars dernier de s’identifier en ligne sur le site de l’Assurance maladie : mon kit. depistage-colorectal.fr, d’y répondre à quelques questions, et, en l’absence de risque particulier, de commander le test pour le recevoir à domicile.

Fiable, simple et rapide : le test de dépistage du CCR est à faire chez soi. Le kit est fourni avec un mode d’emploi. Il existe aussi un tutoriel accessible sur le site Internet e-cancer (https://www.e-cancer.fr/ Acces-thematique/Depistage-du-cancer-colorectal-comment-faire-le-test). Une fois le test réalisé, il suffit de l’envoyer par la poste et d’attendre les résultats.

Les assurés sociaux qui n’ont pas reçu ce courrier peuvent se rapprocher du CRCDC-971 en appelant le 0590381503.

Le CCR touche généralement les plus de 50 ans. C’est pourquoi, le test de dépistage est proposé aux personnes de 50 à 74 ans, sans symptômes, ni antécédents. Ce cancer se développe lentement à l’intérieur du côlon ou du rectum, le plus souvent à partir de petites lésions appelées polypes. Le dépistage permet de repérer un polype avant qu’il n’évolue en cancer ou à détecter un cancer à un stade très précoce ce qui augmente les chances de guérison. En effet, détecté tôt, un cancer colorectal peut être guéri dans 9 cas sur 10.

Pour sensibiliser les populations de Guadeloupe, à St Martin et à St Barthélemy au dépistage du CCR, le CRCDC-971 à mis en place sur les deux semaines à venir une campagne de communication qui se déclinera en radio, en télé et dans les abribus. Les accroches de cette campagne sont les suivantes :

“Véyé bouden aw ! Kansé la, pi ou pran-y boné pi ou ni chans baré’y !”

0