CCN – Caraib Creole News l L'actualité en Guadeloupe, Martinique et Guyane

Guadeloupe. Syndicat mixte de gestion de l’eau et de l’assainissement de Guadeloupe

Pointe-à-Pitre. Lundi 13 septembre 2021. CCN. A la suite de l’installation du bureau et de l’élection des Vice- présidents du syndicat Mixte, qui a écarté Cap Excellence, Fabert MICHELY se dit écœuré et triste devant la gestion de si petites préoccupations alors que l’eau représente un enjeu énorme pour la Guadeloupe.

Pour rappel les vice-présidences du comité syndical du SMGEAG sont réparties comme suit entre les Communautés d’agglomération titulaires de la compétence Eau : la Présidence va à la CASBT, la 1ère Vice-présidence à la CARL, la 2ème Vice-présidence à la CANGT, la 3ème Vice-présidence à la CANBT.

Cap Excellence ne bénéficie d’aucune vice-présidence alors même qu’elle accueille sur son territoire le plus grand nombre d’abonnés !

Il souligne que malgré une loi qui viole les libertés locales et des dispositions statutaires spécieuses qui font obstacle au développement d’un service public moderne, intégré, solidaire, et efficace, Cap Excellence a joué le jeu de donner toutes ses chances au SMO, pour protéger les intérêts du territoire communautaire et du Pays.

L’objectif ayant été d’agir, parce que c’est la loi, pour que, sans rupture, le SMO prenne le relai de la Régie Eau d’Excellence, dissoute le 31 août dernier ; étant souligné que cette Régie avait démontré jusqu’à cette date, de manière visible et mesurable, sa capacité à améliorer le service et à donner à un nombre de plus en plus grand d’habitants de son périmètre, accès à une Eau régulière, de qualité et à moindre coût.

Fabert MICHELY marque sa détermination et celle des représentants de Cap Excellence au SMO à agir avec force pour restaurer le sens de l’intérêt général de la solidarité au service de tout le territoire guadeloupéen et de tous les guadeloupéens quel que soit leur sensibilité politique.

0