CCN – Caraib Creole News l L'actualité en Guadeloupe, Martinique et Guyane

Guadeloupe. suite au tract diffamatoire et mensonger diffusé par la CFTC des Territoriaux de Guadeloupe

Trois-Rivières. Vendredi 7 mai 2021. CCN. Dans un tract et des messages à caractère diffamatoire diffusés le jeudi 6 mai 2021, le syndicat CFTC des Territoriaux de Guadeloupe met en cause l’un de mes collaborateurs parlementaires et ma probité en tant qu’élue.

Je ne peux que condamner une méthode qui consiste par des insinuations et des accusations sans fondement à dénigrer et à jeter l’opprobre sur une Guadeloupéenne à la carrière administrative exemplaire et aux compétences reconnues.

Triste pratique d’un syndicat pourtant censé défendre les fonctionnaires territoriaux et qui préfère s’égarer dans des polémiques politiciennes systématiques.

Je tiens donc à rétablir la vérité s’agissant de ma collaboratrice en précisant que celle-ci s’inscrit dans les dispositions des articles actualisés 10 et suivants du décret n°2020-69 relatifs aux contrôles déontologiques dans la fonction publique qui lui permettent de m’accompagner, avec d’autres, dans le cadre d’un contrat dit de « surcroît temporaire d’activité » pour un volume horaire total cumulé et régulièrement justifié auprès des services de l’Assemblée nationale de 9 heures par semaine, en dehors de son temps d’activité principale au Conseil départemental.

Il ne s’agit donc en aucun cas d’un cumul de deux activités à plein temps qui, en l’espèce, serait illégal.

Les missions exercées avec professionnalisme par cette collaboratrice à mes côtés n’ont jamais porté atteinte aux principes de neutralité, ni au bon fonctionnement du service dont elle a la responsabilité au Conseil départemental. Ces missions sont d’ailleurs sans lien avec celles exercées au sein de cette collectivité.

Ses activités aussi bien principales qu’accessoires, contrôlées et avalisées par les services départementaux et de l’Assemblée nationale sont donc parfaitement légales et encadrées. Et l’effectivité de son travail est tout autant réelle.

Hélène VAINQUEUR-CHRISTOPHE

A Trois-Rivières, le 7 mai 2021

Députée de Guadeloupe

0