CCN – Caraib Creole News l L'actualité en Guadeloupe, Martinique et Guyane

Guadeloupe. Préavis de grève UTAS-UGTG à compter du Lundi 15 novembre 2021

Pointe-à-Pitre. Mardi 9 novembre 2021. CCN. Madame, Monsieur, Pour rappel et suite à notre préavis de grève en date du 07 Septembre 2021, pour une mobilisation effective au Jeudi 09 Septembre 2021, L’Union des Travailleurs de l’Action Sociale – affiliée à l’Union Générale desTravailleurs de Guadeloupe (UTAS-UGTG) – dépose ce jour un préavis de grève reconductible qui prendra effet à compter du Lundi 15 Novembre 2021 sur la base des revendications suivantes :

  • La résolution de tous les conflits en cours
  • le retrait définitif des directives gouvernementales (loi du 05 août 2021) relatives à l’obligation vaccinale et à la détention d’un pass sanitaire
  • la suppression des sanctions disciplinaires, des retenues de salaires, des suspensions des contrats de travail et des licenciements découlant de la gestion de la crise sanitaire
  • le maintien de la gratuité des tests
  • la mise à disposition des moyens matériels pour le secteur social, médico-social, de l’animation et de la petite enfance
  • l’élaboration d’un calendrier de travail pour la résorption des problèmes liés aux conditions de travail
  • la mise en place d’un système de santé de qualité pour accueillir et soigner les usagers dignement et efficacement
  • des mesures immédiates pour approvisionner les établissements en oxygène
  • un plan d’urgence pour l’eau, pour un accès permanent de tous à une eau potable, buvable, sans pesticide, sans chlordécone, à prix bas et unique, dans le cadre d’un véritable service public
  • le nettoyage de toutes les citernes dans tous les établissements publics ou accueillant du public
  • la condamnation des empoisonneurs ou chlordécone et la dépollution des sols l’arrêt des licenciements abusifs
  • l’abrogation des règles d’indemnisations du chômage
  • le remplacement systématique de tous les départs à la retraite
  • la transformation de tous les emplois précaires en emplois pérennes et revalorisés un plan d’urgence pour la formation et l’embauche des Jeunes de Guadeloupe
  • l’augmentation généralisée des salaires et des minimas sociaux, des allocations et des pensions de retraite
  • l’augmentation de toutes rémunérations (salaires, primes, allocations, minima-sociaux, pension, etc…..) en même temps que la hausse des prix
  • l’ouverture des négociations pour la revalorisation salariale des travailleurs sociaux (type : prime de Ségur de la santé)
  • le maintien de toutes les primes de vie chère
  • le respect et l’application intégrale de toutes les Conventions Collectives en vigueur dans les secteurs du social, du médico-social, de l’animation et de la petite enfance
  • l’ouverture des négociations collectives dans toutes les branches professionnelles sur les salaires, l’emploi, la formation, la durée du travail, la protection sociale, la priorité de l’emploi des jeunes, des chômeurs et des salariés de Guadeloupe, le fait syndical Guadeloupéen
  • la mise en place d’un vrai service public de transport permettant aux usagers de se déplacer à toute heure sur l’ensemble du territoire
  • La mise en place de navettes à un prix modique pour les travailleurs exerçants dans des zones excentrées, dépourvues de dessertes en transport en commun
  • l’arrêt de la répression judicaire et patronale contre les travailleurs, les organisations syndicales et les militants

L’UTAS-UGTG est totalement solidaire avec les Travailleurs de la Santé, les Sapeurs-Pompiers et tous les Travailleurs de Guadeloupe et apporte son soutien à toutes leurs revendications.

Recevez, Madame, Monsieur, l’expression de nos salutations.

Le Secrétaire Général de l’UTAS-UGTG

JEAN-LUC BORDELAIS

Mr le Préfet, Mme la directrice de l ‘ARS, Mme la directrice de la PJJ, Mr le directeur de la DRAJES, Monsieur le Président du Conseil Général, Monsieur le Président du Conseil Régional,Monsieur le directeur de la CAF, Monsieur le Président de l’association des Maires, Madame la déléguée régionale du NEXEM, Mr le Président de ELISF, Mesdames, Messieurs, les Présidents des associations des établissements et services sociaux et médico-sociaux, Mesdames, Messieurs les Présidents des associations des centres de formation des travailleurs sociaux, Mesdames, messieurs les Présidents d’associations des établissements et services de l’animation et de la petite enfance, Mesdames, Messieurs les Présidents d’associations des établissements et services d’aide à domicile

page2image6050064

0