Partagez sur

Partagez sur

Actualité en Guadeloupe, Martinique, Guyane et dans la Caraïbe !

Guadeloupe. Le 1er Grand village aux couleurs de la Nation.

grand village au couleur de la nation

Guadeloupe. Le 1er Grand Village aux couleurs de la Nation

4/5
Pointe à Pitre Lundi 6 novembre 2023 CCN.une conférence de presse a été organisée  au Centre Culturel Rémy Nainsouta à Pointe-à-Pitre à l’occasion de la 1ere  édition du grand village aux couleurs de la Guadeloupe qui s’est tenueles 04 et 05 Novembre 2023, Laurence Maquiaba , José Henry  et Alain Jean Michel  ont levé le voile sur cetévénement aux couleurs de la Guadeloupe

L’association « Koulè Péyi Gwadloup »(KPG) a instauré un projet de grand village des créations, des productions et des innovations aux couleurs de la Guadeloupe. Pour éveiller ce projet l’association KPG a choisi de mettre en place un grand village aux couleurs de la Guadeloupe qui s’est tenu le  04 Novembre 2023 au pavillon de la ville de Pointe-à-Pitre et le 05 Novembre 2023 à la place de victoire à Pointe-à-Pitre. Pour promouvoir ce projet une conférence à été faite le mardi 31 octobre dans le but de mettre en lumière la finalité de ce projet. Trois membres de l’association se sont exprimés sur leur motivation. Le but de ce village est de valoriser la culture et l’agriculture Guadeloupéenne.

Interview des organisateurs

CCN. Quel est le but de cette manifestation dans le contexte actuel et pourquoi ?

Laurence Maquiaba. « Le but de cette manifestation dans le contexte actuel est de favoriser la solidarité économique, de faire en sorte que les guadeloupéens puissent mieux connaître les acteurs économiques et d’avoir une vraie vision de la situation économique car on est très souvent pessimiste dans les discours, les journaux ne parlent que des mauvaises nouvelles alors qu’il y a des choses qui fonctionne. Il y a des personnes qui travaillent et qui s’épanouissent dans leur métier. Il faut aussi faire en sorte que l’on travaille ensemble un peu plus, très souvent les entreprises cherchent à embaucher mais les métiers très spécifiques sont peu connus des jeunes guadeloupéens lorsqu’ils sont en formation et souvent ces entreprises se retrouvent à embaucher des personnes venues d’ailleurs. Il s’agirait donc d’expliquer aux plus jeunes comment s’épanouir en Guadeloupe malgré les contraintes.»

CCN. Koulé Péyi Gwadloup ki sa ?

Alain Jean MIchel. C’est une association récemment créée (août 2023), elle regroupe des personnes de la société civile qui ont un regard avisé sur le pays. L’association a donc été créée pour voir si son développement est possible en Guadeloupe. 50% de l’économie est entre les mains de Bernard Hayot, l’objectif est donc de regrouper les artisans pour mettre en place un label koulè péyi gwadloup pour pérenniser le développement économique des artisans guadeloupéens.»

CCN. Quelles sont vos attentes au niveau économique et politique ?

Jose henry. La question politique n’est pas notre sujet de débat pour le moment mais nous attendons un vrai décollage au niveau de l’aspect économique, à travers les discussions et les débats que nous allons prendre au sein de notre association et avec les autres acteurs sur le modèle économique auquel nous aspirons. Est-ce que des conteneurs continueront de nous apporter à manger en permanence ou est-ce qu’on pourra se baser sur nos terres pour produire l’essentiel de notre nourriture ?

propos recueillis par Laurenza Diomar

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ccnfirst.COM

Bienvenue sur le portail

Actualité, Événements,
Bons plans des Îles du Sud
Les acteurs du développement
de la Guadeloupe de demain.
Le festival de la
bande-dessinée et du manga .
Portail Caribéen
Média et Com