CCN – Caraib Creole News l L'actualité en Guadeloupe, Martinique et Guyane

Guadeloupe. La Fédération socialiste condamne fermement l’intrusion violente de manifestants dans l’hémicycle de la Région Guadeloupe

Pointe-à-Pitre. Mercredi 23 décembre 2021. CCN. Les socialistes de Guadeloupe condamnent avec force l’intrusion violente de manifestants dans l’hémicycle de du Conseil régional à Basse-Terre ce jeudi, à la fin de la IVè réunion plénière, au moment où devait se tenir une commission permanente.

Cet acte est une atteinte inacceptable à une institution démocratique.

Elle témoigne d’une escalade qui n’apaisera, ni ne réglera aucun des maux de la Guadeloupe.

Nous ne cesserons de le dire : rien ne se construit dans le désordre et la division.

Les socialistes ne peuvent que s’interroger : cet épisode violent est-il une traduction de la « terreur » promise par certains leaders du mouvement dans leurs récents discours ?

L’intrusion à la Région rappelle, en tout cas, l’invasion et l’occupation par le LKP, le 7 mai 2009, du Palais du Conseil général à Basse-Terre, qui avaient eu pour effet d’empêcher la tenue d’un congrès des élus départementaux et régionaux.

C’était déjà un triste jour pour notre démocratie et nous faisons l’amer constat que l’Histoire se répète lorsque l’on n’en tire aucune leçon.

Une nouvelle fois, une énième fois, nous appelons au respect des institutions et nous plaidons pour un dialogue dépassionné et constructif pour l’avenir du pays.

Le Premier secrétaire fédéral, Olivier NICOLAS

0