CCN – Caraib Creole News l L'actualité en Guadeloupe, Martinique et Guyane

Guadeloupe. Déclaration du bureau politique concernant la vaccination Covid 19

Pointe-à-Pitre. Vendredi 16 juillet 2021. CCN. Le Parti communiste Guadeloupéen n’a pas qualité pour se prononcer sur l’efficacité et l’innocuité des vaccins anti-covid19, il considère que la décision de se vacciner relève du choix et de la responsabilité individuelle de chacun.

En ce sens, il s’oppose à la politique de chantage et de pressions inacceptables du gouvernement consistant à contraindre à la vaccination et à terme à la rendre obligatoire, en commerçant par le personnel soignant.

Il s’agit là, de mesures attentatoires aux libertés individuelles, dictées par des calculs politiciens et des considérations économiques et financières en dehors des enjeux de santé publique.

Le Parti communiste Guadeloupéen s’insurge contre la propagande vaccinale en Guadeloupe, mise en scène par les médias du pouvoir, qui stigmatise et jette l’opprobre en traitant comme des parias les personnes qui n’acceptent pas de se faire vacciner.

Il dénonce, la stratégie consistant à chercher à leur faire porter le chapeau de la pandémie et singulièrement au personnel soignant non vacciné, pour masquer la responsabilité de ceux qui sont en charge de la santé en Guadeloupe, dans la faillite du CHU, dans l’accès aux soins et plus globalement de la gravité de notre situation sanitaire.

Le Parti juge légitime les interrogations, les précautions et les doutes qui assaillent nombre de guadeloupéens face aux informations et injonctions contradictoires qui proviennent tant de la communauté scientifique et médicale que des décisions du gouvernement .

Il demande à ceux des guadeloupéens, qui ont choisi de se faire vacciner de respecter le choix contraire de leurs compatriotes et appelle toutes les ressources et compétences à la construction d’une politique de santé publique pour notre pays.

La Guadeloupe doit s’approprier et populariser à tous les niveaux, la découverte fondamentale des Docteurs Henri Joseph et Damien Bissessar pour traiter préventivement le Covid 19, à partir du ” Zèb a Pik “, une plante endémique du pays.

Le bureau politique

0