CCN – Caraib Creole News l L'actualité en Guadeloupe, Martinique et Guyane

Guadeloupe. Conseil communautaire du mercredi 30 juin 2021.

Pointe-à-Pitre. Mercredi 30 juin 2021. CCN. Le cinquième Conseil communautaire de l’année de Cap Excellence s’est tenu ce mercredi 30 juin 2021 au Centre culturel de Sonis et en distanciel, en raison de la situation sanitaire de l’archipel. Parmi les points à l’ordre du jour :

  • L’inscription de la Fête des Cuisinières au patrimoine culturel de l’Unesco
  • Le vote du Compte administratif et du Budget supplémentaire 2021 de Cap Excellence

La Fête des Cuisinières au Patrimoine de l’UNESCO

La Communauté d’Agglomération Cap Excellence en accompagnant l’Association des Cuisinières de la Guadeloupe à la classification de cet évènement au patrimoine culturel immatériel (PCI) de l’UNESCO – singulièrement dans le domaine des pratiques sociales, rituels et évènements festifs – effectue un geste majeur dans le développement et le confortement de son attractivité en direction des opérateurs touristiques internationaux. Les élus ont approuvé la volonté d’inscription de cet événement au patrimoine de l’Unesco. Cela se traduira par un accompagnement qui prendra la forme d’une convention entre l’EPCI et l’Association des cuisinières, visant à soutenir financièrement les dépenses liées aux éléments constituant le dossier d’inscription, et à procéder aux démarches administratives afférentes à l’inscription au PCI.

Un budget volontariste pour le territoire

Les élus du Conseil communautaire ont approuvé, à l’unanimité, les budgets supplémentaires de l’exercice 2021. Le budget 2021 consolidé de CAP Excellence s’élève globalement à 126 371 750€.

Un budget volontariste de 22 millions en matière d’investissement et d’équipement pour le territoire.

Notamment l’engagement d’une nouvelle tranche de travaux de l’Agropark Caraïbes Excellence, aux Abymes (1 700 000 €), le lancement des travaux de construction de la déchetterie de Trioncelle à Baie-Mahault (880 000 €), et l’engagement des travaux de reconstruction de la Renaissance à Pointe-à-Pitre (700 000 €).

Au cours de cette séance de travail, le Conseil communautaire a également approuvé le Compte administratif 2021 qui témoigne de la solidité financière de l’établissement. En effet, les résultats enregistrés sont équilibrés, en dépit d’un recul des recettes fiscales.

0