CCN – Caraib Creole News l L'actualité en Guadeloupe, Martinique et Guyane

Guadeloupe. Cap Excellence en bonne santé financière et prête à investir

Pointe-à-Pitre. Vendredi 25 mars 2022. CCN. Les conseillers communautaires, réunis ce vendredi 25 mars, ont examiné le Rapport d’Orientation Budgétaire de l’EPCI. Le Rapport d’Orientation Budgétaire (ROB) sert de base au Débat d’Orientation Budgétaire de l’EPCI qui précède le vote de son Budget Primitif. Ce document obligatoire permet de faire le point sur les investissements envisagés en fonction de la capacité financière de l’établissement. Les élus communautaires ont également approuvé le plan de financement pour la création d’espace de tiers-lieu à AUDACIA, à Baie-Mahault, ainsi que celui pour l’acquisition des équipements de la pépinière d’entreprises de l’Agropark Caraïbes Excellence.

Le document présenté aux élus communautaire fait apparaître la bonne santé financière de la Communauté d’agglomération centre, qui se traduit notamment par une capacité d’investissement préservée. Ce résultat a été obtenu grâce à l’optimisation des dépenses de gestion, alors que dans le même temps les ressources de Cap Excellence sont en diminution relative. Sa capacité de désendettement (remboursement intégral de ses emprunts) est revenue à 8 ans. Ce ratio mesure la solvabilité financière d’une collectivité territoriale et les spécialistes estiment qu’en deçà de 12 ans, il témoigne d’une bonne santé financière.

Les membres du Conseil communautaire ont également pris acte des fortes contraintes qui continuent de peser sur les équilibres financiers, au regard notamment de la crise économique qui renchérit les coûts d’approvisionnement et des travaux.

L’établissement peut donc envisager la poursuite d’un certain nombre de grands projets parmi lesquels :

  • La reprise des travaux du Centre des Arts et de la Culture
  • L’ex-cinéma La Renaissance
  • La modernisation de son réseau de bibliothèques
  • La poursuite de l’aménagement du canal hydraulique de Grand-Camp, pour prévenir les inondations
  • Les opérations d’aménagement du quartier de Perrin
  • L’extension de la Zone d’Activités Économiques de Dugazon de Bourgogne
  • La construction de la déchetterie de Trioncelle, à Baie-Mahault
  • La modernisation du service de gestion des déchets
  • L’aménagement de l’Agropark Caraïbes Excellence
  • L’aménagement du pôle ressources AUDACIA CONNECT, destiné à l’accompagnement des entreprises

UN ESPACE DE COWORKING SERA INSTALLÉ À AUDACIA

Parmi les projets que la Communauté d’agglomération centre pourra mettre en chantier, celui de la construction et l’équipement d’un espace de tiers-lieu au sein de la pépinière d’entreprises innovantes AUDACIA, à Baie-Mahault. Ce projet AUDACIA CONNECT qui s’inscrit dans le cadre de sa stratégie de développement économique, répond à des objectifs multiples. L’espace ainsi créé, à proximité de la future Technopole Caraïbes au Morne Bernard, permettra la mise en place de dispositifs pour faire émerger et favoriser les projets innovants, l’organisation d’événements, et la mise à disposition d’espace privés et mutualisés (bureaux, salle de réunion, cafétéria, salon lounge).

Il s’agissait pour les élus présents de valider l’actualisation du plan de financement de cette opération, validé en Conseil communautaire en décembre 2020 à hauteur de 1 514 000 euros. Pour mieux tenir compte des besoins des acteurs économiques et leur offrir des services mieux adaptés, l’opération a été revue pour un coût prévisionnel de 2 325 600 euros réparti entre l’État, le FEDER, le Conseil régional, la Ville de Baie-Mahault et Cap Excellence.

AMÉNAGEMENT D’ATELIERS DE LA PÉPINIÈRE D’ENTREPRISES INNOVANTES EN AGRO TRANSFORMATION DE L’AGROPARK CARAÏBES EXCELLENCE

L’Agropark Caraïbes Excellence, est l’un des grands projets de la Communauté d’agglomération Cap Excellence. Cet outil doit contribuer au développement et à la structuration des activités agricoles et d’agro transformation sur le territoire, mais plus globalement dans l’archipel. L’Agropark Caraïbes Excellence accueillera une pépinière d’entreprises innovantes en agro transformation. La structure hébergera, dans 14 ateliers, des entrepreneurs – débutants ou en phase de croissance – spécialisés dans la production de produits innovants à base de fruits et de légumes locaux. Ces ateliers seront équipés de machines permettant aux entreprises hébergées de produire dans les meilleures conditions.

Pour ce faire, les élus communautaires ont validé la demande de financement par le Fonds Européens Agricole pour le Développement Rural (FEADER), à hauteur de 75%, des machines complémentaires qui viendront équiper ces ateliers. Ils ont par ailleurs réitéré la demande formulée auprès des services de l’Etat pour un traitement adapté des autorisations d’urbanisme dont les délais sont estimés trop longs et qui pénalisent de ce fait, les projets concernés par ce sujet.

Cette séance de travail a aussi été l’occasion de présenter le Rapport de Développement Durable qui recense toutes les actions mises en place par la Communauté d’agglomération centre dans ce domaine pour le mieux-être des populations et des usagers du territoire. Un rapport qui marque la démarche de réduction de l’empreinte carbone de l’EPCI, a souligné Harry DURIMEL, 2e Vice-président de l’établissement.

0