CCN – Caraib Creole News l L'actualité en Guadeloupe, Martinique et Guyane

Guadeloupe. A propos de la suroccupation du CHU et de la surmortalité liées à la COVID-19

Pointe-à-Pitre. Jeudi 19 aout 2021. CCN. L’UTS-UGTG soutient que ni la suroccupation actuelle du CHU, ni la surmortalité observée ne sont accidentelles ;

L’UTS-UGTG rappelle que depuis l’incendie de Novembre 2017, la capacité d’accueil du CHU a diminué de plus de 100 lits, en préfiguration de la capacité prévue au Nouveau CHU de Perrin ;

L’UTS-UGTG se souvient comment le corps médical du CHU, la direction du CHU et l’ARS se sont ligués pour s’opposer à notre revendication de nettoyage, de décontamination, de mise aux normes des équipements et de la structure, pour la réouverture de tous les espaces et des services de soins impactés par l’incendie ;

L’UTS-UGTG affirme que l’actuelle catastrophe sanitaire que ces fossoyeurs feignent de découvrir n’est que la résultante de leur gestion économique, financière et politicienne de la Santé ;

L’UTS-UGTG s’insurge que malgré la catastrophe qu’ils dépeignent, un mois après le Plan Blanc déclenché au CHU, à ce jour tous les acteurs de Santé Public et Privé ne sont pas mobilisés pour les soins, l’accueil et le traitement des malades du Covid, transformant ainsi le CHU en mouroir et les soignants en croque-morts ;

L’UTS-UGTG invite le Personnel du CHU à ne pas se laisser émouvoir par ce catastrophisme calculé, à redoubler de vigilance professionnelle, à continuer d’exiger des moyens, des traitements, des effectifs pour soigner, et à se préparer à une large mobilisation pour le droit au travail, le droit à la santé, le droit à la vie, parce que nous le savons, maintenant, en Septembre 2021…’’yo ka di nou mach’’ pour nos bons et loyaux services.

La Secrétaire de Section UTS-UGTG au CHU

Gaby CLAVIER

0