CCN – Caraib Creole News l L'actualité en Guadeloupe, Martinique et Guyane

Guadeloupe. 1ère Réunion Plénière de 2021 : Les conseillers départementaux examinent le Compte Administratif 2020 et le Budget Supplémentaire 2021

Pointe-à-Pitre. Lundi 12 avril 2021. CCN. Les élus départementaux se réuniront le mercredi 14 avril 2021 à partir de 9h30 au Palais du Conseil départemental à Basse-Terre, pour la 1ère Réunion Plénière de l’année 2021 qui devrait également être la dernière session budgétaire de l’actuelle mandature.Cette réunion aura deux temps forts : d’abord l’examen du Compte Administratif de l’exercice 2020 (résultat de 80,2 M€) puis, celui du Budget Supplémentaire 2021 (montant de 219,3 M€).

S’agissant du Compte Administratif, il retrace, au prix d’une gestion maîtrisée, la bonne réalisation des engagements politiques qui avaient été pris par la Collectivité au titre de l’année 2020 avec un taux global d’exécution de 76% du budget.
Dans le contexte de crise sanitaire liée à la COVID-19, le Département a été plus que jamais en proximité des Guadeloupéens les plus fragiles avec un volume de dépenses d’intervention sociale de 402,3 M€ consacrées notamment au RSA (267,4 M€), à l’APA (39,2 M€), à la PCH/ACTP (18,4 M€), aux frais de séjour (70,4 M€).

Par ailleurs, le Compte administratif retrace l’effort d’investissement conséquent qu’a été celui du Département en dépit du contexte difficile : 64,5 M€ ont été investis pour les routes (17,1 M€), les collèges (23,6 M€), les équipements ruraux (4,6 M€), les ports et aéroports (3,5 M€).

Le Budget Supplémentaire 2021, arrêté à 219,3 M€, prenant appui sur le bon résultat du Compte administratif 2020, porte le budget total du Département pour l’exercice 2021 à plus d’un milliard d’euros (1,1 Md).
En investissement, il est principalement marqué par des ajustements de crédits liés au plan de relance, au contrat de convergence et aux priorités d’intervention de la Collectivité. Sont ainsi concernés : les grosses réparations dans les collèges (+11,5 M€), les travaux routiers (+16,8 M€ dont 2,3 M€ pour la route départementale de la Grivelière à Vieux-Habitants), les équipements ruraux (+10 M€ dont 6 M dédiés aux réparations de fuites sur les réseaux d’adduction en eau potable et 4 M€ pour des travaux sur l’usine de Moustique à Petit-Bourg), la reconstruction de la Maison départementale de l’Enfance (+2,9 M€), les aides prioritaires à l’amélioration de l’habitat (+,1,65 M€), les travaux dans les bâtiments patrimoniaux et administratifs (+ 7,75 M€) et une subvention (1,3 M€) à la régie RENOC pour la réhabilitation de l’usine d’eau potable de Belin à Petit-Canal.

En fonctionnement, les dépenses sont majorées de 12,65 M€ notamment pour l’accompagnement des personnes âgées et handicapées (4,05 M€ dont 4 M€ pour le fonctionnement de l’EHPAD « Les Roses de Lima » de Sainte-Rose qui peut accueillir en urgence les personnes âgées isolées), le soutien aux familles et à la jeunesse (+1,26 M€) et l’habitat social (+0,74 M€).

0