CCN – Caraib Creole News l L'actualité en Guadeloupe, Martinique et Guyane

Guadeloupe. 14e Commission permanente de la collectivité régionale

Basse-Terre. Vendredi 17 décembre 2021. CCN. La 14e commission permanente qui s’est tenue ce jeudi 16 décembre 2021 a été l’occasion pour les élus membres de consolider la politique régionale en faveur de la vie étudiante et de la jeunesse.

Plusieurs décisions ont été adoptées en ce sens pour un montant de 691 567,52 euros en matière de :

  • Bourse doctorale
  • D’accompagnement financier aux étudiants
  • Prêt étudiant à taux 0
  • Aide à la mobilité au Québec
  • Bourse pour effectuer des stages à l’étranger
  • Renouvellement de l’opération Campus de la réussite
  • La mise en œuvre de l’opération “Karukera Camp 2021” inscrite dans le Plan Action Jeunesse

Par ailleurs, la collectivité régionale a également alloué des subventions pour la formation professionnelle, les lycées publics, le Syndicat mixte de gestion de l’eau et de l’assainissement de la Guadeloupe (SMGEAG), les sportifs de haut niveau et les sportifs performants.
Enfin, l’acquisition du cinéma Le Rex par la collectivité régionale a été votée.

Toutes les décisions ont été adoptées à l’unanimité

La Région consolide ses engagements en faveur de l’accompagnement des étudiants et de la jeunesse

451 755 € de bourse doctorale pour 6 étudiants

A travers le dispositif « Allocation régionale aux doctorants », la collectivité régionale a décidé de soutenir les projets de recherche à portée régionale initiés par des étudiants guadeloupéens accueillis au sein de laboratoires et organismes de recherche de Guadeloupe, pendant une durée de 3 ans.

Pour un montant de 451 755 euros, 6 étudiants bénéficieront d’une bourse doctorale afin de financer leur formation au sein de ces laboratoires de recherche.

Renouvellement de l’Opération Campus de la réussite

Dans le contexte de la crise sanitaire liée au covid-19, qui avait perturbé le déroulement de l’année de terminale des lycéens et les conditions d’obtention de leur examen du baccalauréat en juin 2020, l’objectif de cede opération était d’accompagner près de 400 nouveaux bacheliers dans la transition entre le lycée et l’Université, et d’anticiper les risques de décrochage parmi ces primo-étudiants.

Pour un montant global de 43 400 euros, cet accompagnement consiste en l’organisation, au profit notamment des étudiants victimes de fracture numérique, de sessions de révision et de consolida@on des acquis dans des matières fondamentales (physique, chimie, mathe?ma@ques, ledres, anglais et sciences juridiques).

Les élus ont adopté le renouvellement de cede opération visant à accompagner en priorité les étudiants de condition modeste.

Aide régionale aux étudiants : 146 000 € pour soutenir financièrement 69 étudiants

Dans le cadre du dispositif aide régionale aux étudiants, dont l’objectif est d’accompagner financièrement la réalisation du parcours universitaire des étudiants et contribuer à leur réussite, les élus de la commission permanente ont voté une aide de 146 000 euros pour aider financièrement 69 étudiants.

Aide régionale à la mobilité au Québec : 21 000 € pour accompagner 6 étudiants

L’équipe régionale a toujours manifesté sa volonté de soutenir les étudiants dans leur projet de formation dans le cadre de la mobilité tout en permettant l’amélioration de leurs conditions matérielles.

En attribuant une aide régionale à la mobilité au Québec de 21 000 euros pour 6 étudiants, la Collectivité permet aux étudiants guadeloupéens de réaliser leur projet de formation dans de bonnes conditions et de s’enrichir d’une indispensable expérience internatonale.

17 600 € pour financer 5 étudiants en vue d’effectuer un stage obligatoire à l’étranger

Le dispositif de financement de stages extra régionaux mis en place par la Région Guadeloupe permet aux étudiants d’acquérir une expérience de plusieurs mois à l’étranger en complément de leur formation universitaire.
Ainsi, cinq étudiants ont sollicité l’aide du conseil régional en vue d’effectuer un stage à l’étranger et précisément au Canada (2 étudiants), en Corée du Sud, Irlande et Suisse.

Le coût global de cede opération s’élève 17 600 €. Montant voté par les élus de la Commission permanente.

Prêt Etudiant à Taux 0 : 1 812 € d’intérêts pris en charge pour un étudiant

Le dispositif de prêt à taux zéro, mis en place par la collectivité régionale permet de prendre en charge la bonification des “prêts-étudiants”, dans la limite du prêt plafonné au maximum à 15 000 €.
Il s’agit de la prise en charge des frais financiers induits par les prêts aux étudiants consentis par les établissements bancaires, de telle sorte que le taux de sortie soit de 0 % pour les étudiants. Ceci permet d’aider les familles à supporter à moindre coût la charge financière, liée à la formation de leur enfant. Les élus ont ainsi adopté la prise en charge de 1 812 euros d’intérêts pour un prêt d’étudiant.

Mise en oeuvre de l’opération “Karukera Camp 2021” inscrite dans le Plan Action Jeunesse

L’opération « Karukéra Camp 2021 », s’inscrit dans les objectifs fixés par le Plan action jeunesse porté par la collectivité régionale. L’opération consiste en la mise en place d’un camp d’entraînement et de socialisation par le sport, au profit de 50 jeunes âgés de 16 à 30 ans issus majoritairement de quartiers prioritaires.
Elle a pour objectif de contribuer à renforcer l’engagement citoyen de ces jeunes par l’apprentissage des valeurs du vivre ensemble, valorisées dans le cadre de l’organisation d’un campement.

Afin de soutenir ce projet s’inscrivant dans le cadre du PAJ et dédié à la mise en œuvre d’actions concrètes destinées à répondre aux besoins des jeunes guadeloupéens, les élus ont attribué une aide d’un montant de 10 000 € à la ligue guadeloupéenne de Taekwondo pour la réalisation de l’opération « Karukera Camp 2021 »

Prêts de 7 millions d’euros en dotation principale de fonctionnement et subventions spécifiques des lycées publics de Guadeloupe

La Région, dans le cadre de ses compétences, attribue chaque année aux 22 lycées de l’Académie de Guadeloupe, au lycée agricole et à la cité scolaire d’excellence sportive du CREPS (part lycée) une dotation de fonctionnement.
Cette contribution obligatoire porte sur les charges de fonctionnement des lycées.
Ainsi, les membres de la Commission permanente ont arrêté la participation de la collectivité régionale aux dépenses de fonctionnement des lycées, à un montant total de 6 928 206 € pour l’année 2022 soit :
– 5 968 357 € au titre de la dotation principale de fonctionnement
– 959 849 € au titre des subventions spécifiques

Allocation d’une subvention exceptionnelle au Syndicat Mixte de gestion de l’eau et de l’assainissement de la Guadeloupe

Afin de maintenir le service public d’eau potable et d’assainissement en Guadeloupe, la collectivité régionale octroie au SMGEAG une subvention exceptionnelle de 1,5 million d’euros destinée à couvrir les charges de la structure. Cette subvention est assortie d’un engagement du syndicat de poursuivre avec rigueur les travaux engagés en vue de réduire les charges d’exploitation, d’améliorer le taux de recouvrement des recettes, de poursuivre l’optimisation du service, de mettre en œuvre un plan de départs volontaires, afin de viser dans les meilleurs délais un retour à l’équilibre de la structure.

Par le versement de cette subvention, le conseil régional se mobilise pour faire cesser les tours d’eau et de doter le territoire d’une structure économiquement viable en charge de l’eau et de l’assainissement.

La Collectivité renforce ses actions en faveur de la formation et de l’emploi

La collectivité régionale compétente en matière de formation professionnelle, et compte tenu de la fragilité de la structuration économique et sociale de la Guadeloupe, a adopté une série de mesures en faveur de l’emploi et de la formation. Au total, les élus ont alloué une enveloppe de 9 131 940,38 euros pour

  • Les contrats de professionnalisation
  • L’accompagnement des centres, écoles et instituts de formation dans le secteur social, médico-social, et paramédical
  • L’aide individuelle à la formation
  • Le compte professionnel de formation-projet de transition professionnelle

Contrat de professionnalisation : 30 750 € pour accompagner 3 entreprises

L’aide spécifique forfaitaire aux contrats de professionnalisation mise en place par la Région accompagne l’entreprise dans la prise en charge du cou?t de formation des jeunes.
Depuis la création de cette mesure en 2006, plus de 430 entreprises ont bénéficié de cet accompagnement financier, permettant à 800 jeunes d’obtenir une formation, un contrat de travail et une rémunération.

Ainsi, les élus de la Commission permanente ont adopté la prise en charge de 9 contrats de professionnalisation au bénéfice de 3 entreprises pour un financement total de 30 750 € en soutien à la formation des salariés concernés.

La collectivité régionale entend ainsi aider les jeunes à trouver une entreprise dans le cadre de leur formation en alternance et d’accompagner les entreprises sur l’offre d’emploi en contrats de professionnalisation.

8,731 millions € pour les centres, écoles et instituts de formation du secteur social, médico-social, et paramédical

Dans sa volonté d’accompagner et d’encourager les centres, écoles et instituts de formation dans la réalisation de leur programme et actions de formation la collectivité régionale a alloué lors de la commission permanente un montant total de 8,731 millions d’euros à trois centres de formations du secteur social, me?dico-social et paramédical.

Aide individuelle à la formation : 241 867 euros en faveur de 73 bénéficiaires

Dans le cadre de sa politique d’aide individuelle à la formation permettant d’accompagner tout demandeur de formation ayant un projet professionnel, et afin de lui donner plus de chance d’accéder au marché de l’emploi, une aide individuelle à la formation a été accordée à 73 bénéficiaires. Le montant de cette action s’élève à 241 867,44 €

127 530 euros dans le cadre du projet de transition professionnelle

Dans sa volonté d’agir pour le développement de l’emploi en utilisant l’ensemble des outils disponibles notamment ceux relevant de l’insertion par l’activité économique, les élus membres de la Commission permanente ont voté l’octroi d’une subvention de 127 530 € dans le but de financer le dispositif CPF-projet de transition professionnelle.

Le projet de transition professionnelle permet aux salariés souhaitant changer de métier ou de profession de financer des formations certifiantes en lien avec leur projet.

Accompagnement aux sportifs de haut niveau et aux spor@fs performants guadeloupéens

La collectivité régionale a toujours été engagée dans une politique active de soutien au sport, vecteur de développement économique.

Lors de la commission permanente, les élus ont adopté une enveloppe totale de 332 400 euros à destination des sportifs de haut niveau et des sportifs performants guadeloupéens répartie comme suit :

  • 16 000 euros pour 3 sportifs performants œuvrant dans le tennis, le judo et le taekwondo
  • 316 400 euros pour plus de 170 sportifs guadeloupéens de haut niveau inscrits sur la liste ministérielle

Ces aides financières allouées aux sportifs guadeloupéens bénéficiaires concourent à améliorer leurs performances en cofinançant les frais liés à la pratique de leur discipline.

Acquisition du cinéma Le Rex pour le transformer en pôle industriel du cinéma et de l’audiovisuel

Dans le cadre du plan de relance 2021, la Région Guadeloupe se porte acquéreur du complexe cinématographique Le Rex situé à Pointe-à-Pitre.

Un collectif de structures privées et associatives (3 entreprises et 2 associations), intervenant dans les champs du cinéma et de l’audiovisuel, a manifesté son intérêt pour cet équipement et sa volonté d’y mutualiser leurs compétences et leurs moyens afin de développer la création.

Eu égard aux efforts consentis dans le cadre de sa politique en faveur du cinéma, mais aussi à l’envergure et aux impacts potentiels du présent projet, la collectivité régionale considère cede initiative, baptisée provisoirement « Karibbean Hive », comme hautement structurante pour le développement des industries créatives en Guadeloupe.

L’équipe régionale ayant pour ambition de créer un pôle industriel du cinéma et de l’audiovisuel en Guadeloupe s’est prononcée en faveur de l’acquisition du cinéma Rex, pour un montant de 1 136 400 euros.

0