CCN – Caraib Creole News l L'actualité en Guadeloupe, Martinique et Guyane

France. La faculté de médecine de plein exercice

Paris. Vendredi 18 mars 2022. CCN. Lors de l’examen au Sénat du projet de loi relatif à l’organisation et à la transformation du système de santé en 2019, le sénateur Dominique THEOPHILE a fait adopter un amendement demandant au gouvernement d’étudier la possibilité de créer aux Antilles une faculté de médecine de plein exercice.

Par la suite, le sénateur a régulièrement interrogé le gouvernement sur l’avancement du rapport d’inspection consacré à cette évolution, notamment lors d’une séance de questions au gouvernement.

Le 20 juillet 2021, il adressait un courrier aux ministres des Outre-mer, de la Santé et de l’Enseignement supérieur dans lequel il s’inquiétait de l’évolution de cette mission.

Le sénateur Dominique THEOPHILE se réjouit donc tout particulièrement de l’annonce faite hier par le gouvernement. Ce projet, porté localement depuis plus de dix ans, voit enfin le jour !

A compter de la rentrée universitaire 2023, un étudiant en quatrième année de médecine pourra poursuivre ses études aux Antilles-Guyane.

Le Gouvernement créera pour cela 15 postes hospitalo-universitaires titulaires et 15 postes de chefs cliniques assistants dans les cinq années à venir.

La faculté de médecine de plein exercice participera au rayonnement national et international de nos territoires. Il contribuera à améliorer la démographie médicale en apportant un cycle de formation complet et donc un levier d’attractivité pour les Antilles et la Guyane.

0