CCN – Caraib Creole News l L'actualité en Guadeloupe, Martinique et Guyane

France. Honneur, Respect, Justice et Réparations pour les personnes de descendance et d’ascendance africaine.

Paris. Lundi 15 mars 2021. CCN. Le Comité d’Organisation du 10 Mai (C-O10MAI) et le Collectif Zéro Chlordécone Zéro Poison (ZCZP Paris) en collaboration avec le Mouvement International pour les Réparations (MIR France), la Brigade Anti Négrophobie (BAN), le Collectif Vies-Volées (VV), le Collectif Parents d’Afrique, Parents d’Afro descendance, Parents de Mélanésie (PAPADPM), le Mouvement pour une Nouvelle Humanité (MNH) et Le Collectif des Filles et des Fils Africains Déportés (COFFAD) ainsi que les organisations associatives mémorielles, politiques, culturelles, artistiques et syndicales signataires, appellent à une mobilisation interactive et internationale, (France hexagonale, Guadeloupe, Martinique, Guyane, Réunion, Mayotte, Kanaky, Polynésie, Afrique…), le samedi 27 mars 2021 de 13h30 à 17h30 sur la Place de la Nation à Paris.

Ce rassemblement est placé dans le cadre :

  1. A)  De la Journée internationale de commémoration des victimes de l’esclavage et de la traitetransatlantique et de l’océan indien1
  2. B)  Des vingt ans de la loi française2, reconnaissant l’esclavage et la traite des Africains comme crime contre l’Humanité ;
  3. C)  Des 20 ans de la Conférence mondiale contre le racisme et la xénophobie à Durban3
  4. D)  De la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine 2015-2024 4:

Et en soutien au Collectif des Ouvrières et des Ouvriers Agricoles Empoisonnés par les Pesticides (COOAEP), qui sera mobilisé le même jour en Martinique.

Le but de cet appel est donc de rassembler et de mobiliser les diasporas panafricaines en France et de renforcer le pont avec les terres d’origine.
La mobilisation prendra la forme d’un rassemblement statique avec des interventions artistiques et des prises de paroles :

  1. En souvenir des victimes de l’esclavage colonial
  2. En dénonciation-information quant aux conséquences au présent de ce crime contre l’Humanité
  3. En rappel de notre exigence unitaire « Honneur-Respect-Justice & Réparations »

À l’issue de cette journée de mobilisation, une plateforme revendicative unitaire sera adressée au Gouvernement et aux organes de presse, avec ampliation à Madame Michelle Bachelet Jeria au Haut- commissariat des droits de l’homme de l’ONU et à Madame E. Tendayi Achiume Rapporteuse spéciale sur les formes contemporaines de racisme.

0