CCN – Caraib Creole News l L'actualité en Guadeloupe, Martinique et Guyane

Cuba : Le financement étasunien des projets subversifs mis en évidence

La Havane. Lundi 17 janvier 2022. CCN/Bolivarinfos/(Prensa Latina)/Françoise Lopez. Le financement consacré par la National Endowment for Democracy (NED) à la subversion contre Cuba a bénéficié à plus de 40 organisations, selon les chiffres les plus récents mis en lumière lundi par le journal Granma.

Depuis sa création, cette entité a fonctionné comme le bras économique de la politique d’ingérence du gouvernement des EU avec l’Agence pour le développement international (USAID), au profit d’organisations non gouvernementales (ONG).

En 2020, les montants envoyés à ces institutions allaient de 20 000 à 650 000 dollars à des fins allant de la formation de dirigeants à l’assistance aux journalistes et aux blogueurs, en passant par la promotion de l’art et la dénonciation de transgressions présumées des droits de l’Homme.

“Au cours de cette année, plus de cinq millions de dollars ont été investis à cette fin, auxquels il faut ajouter les ressources apportées à des ONG et des fondations qui ne figurent pas dans le chapitre Cuba, mais qui agissent contre Cuba”, selon des données rendues publiques par le NED.

A cela s’ajoutent les fonds canalisés par l’USAID et d’autres organisations similaires.

L’organisation qualifie Cuba, le Nicaragua et le Venezuela de “régimes les plus autoritaires”, des pays qui sont ouvertement attaqués par le réseau de fondations et d’ONG de l’organisation.

En parallèle, ces pays ont été diffamés par les médias, également financés par ces organisations ou des organisations similaires, récuse (sic!) l’article.

Pendant les 2020 et 2021, les administrations de Donald Trump et de Joe Biden ont approfondi le blocus avec de nouvelles mesures, rappelle l’analyse.

Cette politique a freiné l’entrée sur le territoire cubain de médicaments, de respirateurs, de carburant et de ressources économiques dans le but de faire face à la crise provoquée par la Covid-19.

Dans ce contexte, des manifestations ont de même été fomentées en vue de déstabiliser le gouvernement et porter le coup de grâce à l’île cubaine, ce qui a été une nouvelle tentative ratée à l’origine des troubles et des souffrances au sein du peuple cubain, mais n’ayant pas réussi à le briser.

0