CCN – Caraib Creole News l L'actualité en Guadeloupe, Martinique et Guyane

Caricom : Des réalisations importantes réalisées en 2022

Caricom | Des réalisations importantes réalisées en 2022

4/5

Guyana. Lundi 26 decembre 2022. CCNLe président sortant de la Communauté des Caraïbes (CARICOM), le président du Suriname Chandrikapersad Santokhi, a déclaré que, alors que la région se prépare à célébrer le 50e anniversaire de la signature du traité de Chaguaramas, des étapes importantes ont été franchies l’année dernière

Dans sa déclaration de fin d’année, le président surinamais, en réfléchissant sur l’année, a déclaré que l’organisme régional continuait de prendre des mesures pour faire avancer le mouvement d’intégration – une décision très importante a été prise pour modifier le traité révisé de Chaguaramas

« Cela nous permet, pour les États membres qui sont prêts à mettre en œuvre des décisions, de procéder à celles-ci, tandis que les autres peuvent nous rejoindre lorsqu’ils sont en mesure de le faire. Ceci est particulièrement important en ce qui concerne l’accélération des progrès avec le marché et l’économie uniques de la CARICOM (CSME).

Il a ajouté que le mouvement des travailleurs qualifiés a reçu un coup de pouce lorsque les chefs de gouvernement se sont mis d’accord sur les définitions et les qualifications des domestiques, des travailleurs agricoles et des agents de sécurité privés. Le président sortant a déclaré que dans le cas des travailleurs agricoles, c’était une décision opportune.

“Ce travail est dirigé par la République coopérative du Guyana, chef principal du quasi-cabinet pour l’agriculture de la CARICOM, qui guide le groupe de travail ministériel sur la production alimentaire et la sécurité alimentaire (MTF), dans l’avancement du programme des systèmes agroalimentaires de la CARICOM.

En outre, un nouveau portefeuille de politique industrielle a été ajouté au quasi-cabinet des chefs de gouvernement de la CARICOM. “Le Suriname s’est vu attribuer le portefeuille et est en dialogue avec le secrétariat de la CARICOM et des institutions spécialisées pour préparer un projet de plan d’action, en ce qui concerne le développement industriel dans la Communauté, à présenter à la Conférence des chefs de gouvernement dans les meilleurs délais.”

Concernant Haïti, Santohki a déclaré que les défis continuaient d’exiger de l’attention et que le groupe de direction de la CARICOM sur Haïti – qui comprend des dirigeants du Suriname, des Bahamas, de la Barbade, du Belize, de la Jamaïque et de Saint-Vincent-et-les Grenadines, s’est concentré sur plusieurs questions.

« Dans la poursuite d’une résolution, les chefs de gouvernement ont eu des discussions avec le Premier ministre du Canada, l’honorable Justin Trudeau, tandis que les ministres et les équipes techniques ont été engagés avec leurs homologues en Haïti, au Canada et aux États-Unis. Une mission politique de haut niveau est en cours d’organisation pour rencontrer les acteurs haïtiens.

Le président de la CARICOM a également évoqué les conférences internationales et a déclaré que les résultats n’étaient pas entièrement satisfaisants pour l’organisme régional.

Il a déclaré qu’à l’approche de la fin de l’année, la CARICOM commence à émerger lentement “de l’ombre des effets sociaux et économiques néfastes de la pandémie de COVID-19”.

 

Il a ajouté que bien que la menace du COVID-19 ne se soit pas évaporée, ainsi que la crise de la dette, la crise climatique et le conflit entre la Russie et l’Ukraine, il y a toujours une grande détermination au sein des peuples des Caraïbes.

« Nous pouvons surmonter les défis auxquels nous sommes confrontés. Chaque gain supplémentaire, aussi petit soit-il, est une étape sur la voie de la réalisation de notre objectif d’une communauté résiliente, durable, sûre et viable pour tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0