Caricom. Remarques de l’ambassadeur Wayne McCook, sous-secrétaire général de la direction du marché unique et du commerce de la CARICOM lors de la formation régionale des formateurs pour les agents d’immigration 24–26 mai 2022 

0
211

Secrétariat de la CARICOM, Turkeyen, Greater Georgetown, Guyana – Mercredi 25 mai 2022. Salutations Officiers en chef de l’immigration, Autres agents d’immigration M. Leo Titus Preville, responsable du programme du marché unique de la CARICOM, Mme Gladys Young, avocate générale adjointe, Collègues du Secrétariat de la CARICOM, Autres participants invités.

Remarques

Bonjour et bienvenue à ce programme régional de formation des formateurs de trois jours pour les agents d’immigration, qui s’inscrit dans la continuité de l’accent mis par le Secrétariat sur le renforcement des capacités régionales dans les cinq régimes de base du CSME. Je suis ravi de vous voir si nombreux ici ce matin, car le succès du programme dépend en grande partie de votre présence et de votre participation.

L’unité CSME a jusqu’à présent, en 2022, organisé une formation pour les agents d’immigration d’un État membre et envisage la possibilité de mener un exercice de renforcement des capacités similaire pour un autre/d’autres. L’Unité a organisé une session de formation de sensibilisation sur la libre circulation des ressortissants de la CARICOM aux travailleurs des médias régionaux et, en juin, organisera un webinaire sur la circulation des services et le droit d’établissement dans le cadre du CSME pour l’Association des ingénieurs de la Barbade.

Le Secrétariat s’engage à partager des informations et à fournir des conseils sur la mise en œuvre pratique des objectifs du CSME énoncés dans le Traité révisé de Chaguaramas et dans les décisions des différents organes. Cet exercice est une partie importante de cet effort.

Le programme de formation d’aujourd’hui vise à renforcer les connaissances et la compréhension des agents d’immigration sur le CSME en général et, plus spécifiquement, sur les droits des ressortissants de la CARICOM dans le cadre du régime de libre circulation des personnes . Les domaines à couvrir sont la facilitation des déplacements, le droit d’établissement et la fourniture de services, la libre circulation des ressortissants qualifiés de la CARICOM et le service à la clientèle. L’exercice de formation est destiné à être très pratique et “pratique” et donc une session a été consacrée à l’examen des études de cas appliquant des exemples du “monde réel” à notre effort de formation.

Je vous encourage fortement à prêter attention à ces études de cas. En tant qu’agents d’immigration, vous êtes en première ligne de la mise en œuvre du régime de libre circulation. Vous vous retrouvez face à face avec des personnes qui ont des attentes et des objectifs, même des décisions qui changent la vie et qui seront impactées par vos actions. Ils comptent sur vous pour mettre en œuvre les dispositions du Traité révisé et les décisions des différents organes de la CARICOM de manière équitable et cohérente dans tous les États membres. Vous êtes les gardiens du CSME et une grande partie du succès de l’intégration régionale dépend de votre connaissance et de votre application du régime de libre circulation. En tant qu’agents d’immigration, vous êtes littéralement aux premières lignes de l’intégration. Vous avez la tâche difficile d’équilibrer le droit à la libre circulation des ressortissants de la CARICOM avec les questions relatives à la sécurité nationale, à la santé, à l’ordre public et à la sécurité.

Le CSME est construit sur la compréhension que nous, en tant que région, sommes plus forts lorsqu’ils sont unis et travaillent ensemble. Les défis internationaux et régionaux exigent des réponses collectives. Les défis mondiaux tels que l’insécurité alimentaire, le changement climatique et les pandémies ne peuvent être relevés efficacement par des États individuels agissant seuls. De même, les objectifs de développement durable et de construction d’économies fortes et dynamiques dans notre région ne peuvent être atteints que si nous travaillons ensemble pour le mieux-être de tous nos peuples.

L’unité CSME est ici aujourd’hui pour aider à faciliter cette tâche en fournissant des informations pratiques et en clarifiant les domaines du régime de libre circulation. En participant à cet exercice, vous serez équipé pour former d’autres personnes et, ce faisant, contribuerez à créer un cadre pour le renforcement des capacités de nos États membres de l’intérieur.

Je remercie chacun d’entre vous pour votre attention et j’attends avec impatience des rapports quotidiens sur vos progrès au cours des trois prochains jours. Bonjour et meilleurs voeux à tous.