Cuba : Les juristes rejettent les menaces médiatiques contre la justice révolutionnaire

0
405

La Havane. Mercredi 23 mars 2022. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Nous, juristes cubains, rejetons catégoriquement et faisons face à toute tentative de manipulation médiatique et nous avertissons que toute la rigueur de la loi sera appliquée contre quiconque tentera de subvertir la justice rendue au nom du peuple, peut-on lire dans un communiqué adopté le 20 mars par les délégués de l’Assemblée provinciale du 9e Congrès de l’Union nationale des juristes de Cuba (UNJC) de La Havane

Nous, juristes cubains, rejetons catégoriquement et faisons face à toute tentative de manipulation médiatique et nous avertissons que toute la rigueur de la loi sera appliquée contre quiconque tentera de subvertir la justice rendue au nom du peuple, peut-on lire dans un communiqué adopté le 20 mars par les délégués de l’Assemblée provinciale du 9e Congrès de l’Union nationale des juristes de Cuba (UNJC) de La Havane.
La déclaration, lue par Osmin Alvarez Bencomo, président du Bureau exécutif de l’UNJC de la province de La Havane,  souligne l’attitude responsable, l’attachement à la vérité et le caractère humaniste de l’application de la justice, et ajoute que l’on avait déjà observé comment s’articulent les opinions subversives qui tentent de discréditer le travail des procureurs et des juges, dont la plupart sont des jeunes.
Le texte affirme que, face à de telles menaces, la filiale de l’UNJC à La Havane accompagnera en permanence tous les procureurs et les juges dans le travail qu’ils effectuent, en s’appuyant sur le droit,  en première ligne de défense de la Patrie.
La réunion était présidée par Luis Antonio Torres Iribar, Premier secrétaire du Comité provincial du Parti à La Havane, Yamila Peña Ojeda, procureure générale de la République, Oscar Manuel Silveira Martinez, ministre de la Justice, Joaquin Bernal Rodriguez, responsable du Comité central du Parti, et José Alexis Ginarte Gato, président de l’UNJC.