COVID-19 : Point de situation en Guadeloupe.

0
749
Gourbeyre. Vendredi 11 mars 2022. CCN. Nous dénombrons 2604 nouveaux cas en 4 jours. Le taux de positivité est de 18,8% et le taux d’incidence est très élevé : il est de 690,9 /100 000 habitants. La situation hospitalière reste stable. La reprise de la circulation virale est confirmée, redoublons de vigilance !

Situation épidémique :

Au vendredi 11 mars 2022, le nombre de nouveaux cas cumulés sur quatre jours est de 2 604 cas (contre 1127 cas dans la même période de temps de la semaine 8 et 1016 en semaine 9). Les tranches d’âge des 10-19 ans et des 20-39 ans représentent 55% de ces nouveaux cas. Les tranches d’âge plus âgées, de 40-59 ans et plus représentent 41%.

Le nombre de personnes testées est de 13 852.

Le taux de positivité est à ce jour de 18,8% et le taux d’incidence affiche une valeur de 690,9/100 000 habitants.

Sur les 7 derniers jours glissants, le taux de positivité est de 14,2% et le taux d’incidence a doublé, il est de 795/100 000 habitants. Le R est de 1,08.

Le variant Omicron est présent dans 100 % des prélèvements.
2 nouveaux clusters sont à dénombrer en ce début de semaine, ce qui porte à 4 le nombre de ceux qui sont en cours de suivi

Les capacités en lits de réanimation sont maintenues à 43 lits au total sur le territoire, soit 38 au CHUG et 5 au CHBT. Ce matin, 32 personnes (dont 9 atteintes du Covid 19) e?taient prises en charge en réanimation aiguë. La situation reste stable au niveau des nouvelles admissions pour COVID même si on note une tendance à l’augmentation du nombre d’appels au SDIS et au SAMU.

En cas de symptômes qui font suspecter le COVID, contacter votre médecin traitant ou l’ADGUPS (tél : 0590 90 13 13) pour avoir un médecin généraliste ou bien le SAMU (tel : 15)

Isolez-vous en cas de signes évocateurs et faites-vous tester au moindre doute que vous soyez symptomatique ou personne contact à risque, pour éviter de constituer autour de vous des chaines de contaminations.

Certains traitements sont efficaces s’ils sont administrés sur prescription et surveillance médicale dans les 5 jours qui suivent le début des signes aux adultes qui ne présentent pas de contre-indications.

Renforçons notre vigilance. Respectons les gestes barrières.
Ne lâchons rien. Plus que jamais tenons ensemble.
La seule protection connue à ce jour contre le COVID est la VACCINATION.

Les mesures suivantes restent en vigueur :

  • le port du masque dans l’espace public, y compris lors de rassemblements revendicatifs ou pour assister à des évènements culturels et festifs ;
  • le respect des gestes barrières ;
  • la jauge pour les cultes et les obsèques ;
  • la présentation du pass sanitaire*
  • le couvre-feu est maintenu de 23h00 à 05h00 du matin.
  • les discothèques sont autorisées à accueillir du public de 23h00 à 5h00 du matin. Les clients devront présenter un pass sanitaire pour y accéder et la justification d’entrée ou de consommation en cas de retour à leur domicile durant le couvre-feu.

La vaccination reste la meilleure solution pour sortir de la situation difficile dans laquelle l’épidémie nous place. Ouverte sans prise de rendez-vous préalable à la population de Guadeloupe qui dispose de nombreux centres de vaccination (vaccinodrome, centres éphémères ou encore vaccibus), elle doit nous permettre d’atteindre progressivement une immunité collective en protégeant un maximum de nos concitoyens, dont notamment les plus fragiles. L’heure demeure à la mobilisation générale.

* Pour rappel, le pass sanitaire consiste en la présentation, numérique (via l’application TousAntiCovid) ou papier, d’une preuve sanitaire. 3 types de preuves sont acceptées :

– la vaccination (disposer d’un schéma vaccinal complet) ;
– un test négatif de moins de 24 heures (RT-PCR, antigénique ou autotest)

– un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19 de plus de 11 jours et de moins de 6 mois