Guadeloupe. Refus du Président de la CARL d’organiser le Conseil communautaire extraordinaire réclamé par les élus de l’UME -CARL

0
1884

Gosier. Dimanche 20 février 2022. CCN. Depuis le 13 décembre 2021 le président de la CARL n’a cru devoir convoquer aucune réunion du CC. Le 17 février il s’est placé hors la loi une nouvelle fois, en refusant de réunir en séance extraordinaire le Conseil communautaire comme le demandaient les 22 élus-es de l’UME-CARL à travers un courrier daté du 14 janvier 2022.

Toutes les autorités chargées de faire respecter le Code Général des CollectivitéTerritoriales au sein des établissement publics ont été saisies. Il y a urgence qu’elles interviennent sans délai afin que le fonctionnement légal et démocratique des institutions soit rétabli au sein de la CARL.

En refusant cette convocation, le Président est le seul responsable de la paralysie de l’établissement, du retard pris dans les services réels à rendre à la population et à la mise en œuvre des projets nécessaires au développement de notre territoire.

Quoi qu’il en soit les élu-es de l’UME-CARL mettront tout en œuvre afin que nos concitoyens ne soient pas lésés et que l’argent public soit utilisé à bon escient.

Les Elus-es de l’UME-CARL