Le Nicaragua parie sur la production d’électricité à partir de la lumière du soleil

0
32

Managua. Lundi 14 février 2022. (Prensa Latina)/CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Le Nicaragua et la Chine promeuvent aujourd’hui un projet appelé El Hato dans le département de Matagalpa, afin de tirer le meilleur parti de la lumière du soleil et de la position géographique du pays d’Amérique centrale pour la production d’électricité.   

Selon les données officielles, le pays des lacs et des volcans possède une vaste expérience en la matière, ajoutée à la promotion de lois pour sa mise en œuvre et à la construction de centrales solaires comme celle installée sur Corn Island, située dans le sud des Caraïbes et dotée de une capacité supérieure à deux mégawatts.

Les autorités ont également signalé l’existence d’une installation similaire avec une capacité moindre à San Juan del Sur, la fourniture de systèmes individuels dans les communautés où il n’y a pas d’accès aux réseaux de distribution et le placement de systèmes solaires productifs.

L’exécutif du Front sandiniste de libération nationale promeut également l’étude des micro-réseaux de la côte nord des Caraïbes, dans le but de contribuer à l’acquisition d’énergie propre, à la création d’un mécanisme d’alerte précoce et d’aider au développement économique de la région. .

Les actions, incluses dans le Plan national de lutte contre la pauvreté et pour le développement humain 2022-2026, fourniront une méthode fiable et accessible aux plus vulnérables et l’élargissement des possibilités d’éducation, d’emploi, de santé et de sécurité.

Le Nicaragua possède l’une des matrices énergétiques les plus diversifiées d’Amérique latine et des Caraïbes et, selon les experts, début 2022, 75 % de la production était basée sur des sources renouvelables : solaire, hydraulique, éolienne, géothermique et biomasse.

ACL/DGH