Guadeloupe. Affaire association Karukéra school dream contre la société MCBR

0
645

Pointe-à-Pitre. Mercredi 19 janvier 2022. CCN. Ces pratiques d’un autre temps, ne sont que le reflet de la situation de crise que vit notre société au quotidien depuis quelques temps.

La S. A. R. L. MCBR, après avoir forcé la main de la Présidente de l’association Karukera School Dream, pour se faire octroyer le chantier de l’école, en connaissance parfaite de la situation financière de l’association, utilise de manière éhontée sa position pour exiger le paiement intégral de sa facture alors que le prêt pour payer ces travaux, est en cours à la banque.

Ce sont pour ces motifs que le tribunal des référés à ordonné à SARL M. C. B. R de Libérer le site de l’association Karukera School Dream situé 335 rue Michel Guillon à Petit-Bourg, dans un délais de 24 heures à compter de la réception de l’ordonnance de référé du 17 Janvier 2022, sous peine d’astreinte de cent euros par jours de retard.

Il n’est pas normal que les Guadeloupéens ne trouvent plus le temps de la discussion et de l’échange pour apaiser les tensions quelqu’en soit la cause.

Madame LAMIE, présidente de l’école « Génie en Herbe » profite de cette opportunité qui lui est donné pour inviter la population Guadeloupéenne à faire preuve d’intelligence et de moralité afin que la Guadeloupe redevienne celle qu’elle était : courageuse, solidaire et debout !

Mylène LAMIE

Présidente de l’association Karukera School Dream

Ordonnance de référé du 17 janvier 2022 (2) copie