Honduras: Le parti LIBRE obtient la majorité au Congrès

0
32

Tegucigalpa. Dimanche 2 janvier 2022. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez/(RHC). Le Parti Liberté et Refonte (Libre) cumule la majorité des sièges des députés au Congrès National, a confirmé le Conseil National Électoral (CNE) lors de la divulgation de la déclaration officielle des élections générales au Honduras.

Les résultats apportés par l’institution gouvernementale sur les élections du 28 novembre dernier correspondent aux niveaux parlementaire et municipal, huit jours après la ratification de Xiomara Castro comme présidente élue du pays.

Selon les conseillers du CNE, le Parti libre obtient 50 sièges dans l’hémicycle, le Parti National 44 sièges, le Parti Libéral 22 sièges, le Parti Sauveur du Honduras (PSH), l’une des forces d’opposition alliées, 10 sièges et les deux autres sièges correspondent à l’anticorruption et à la démocratie chrétienne.

En ce qui concerne les mairies, le Parti national au pouvoir a obtenu la majorité des représentants à ce poste avec 142, le Parti libéral en possède 91 et Libre en compte 49; de même, six résultent de coalitions entre candidats et trois appartiennent à la Démocratie chrétienne.

D’autres groupements politiques comme Todos Somos Honduras (Nous sommes tous le Honduras en français), le PSH, l’Alliance patriotique hondurienne, la Libération démocratique du Honduras et des candidatures indépendantes ont remporté le reste des 298 corporations municipales de la nation centraméricaine.

Selon le CNE, les candidats qui ne sont pas d’accord avec la décision finale peuvent faire appel auprès du Tribunal de justice électorale (CJE), tout en reconnaissant1 (sic!) la conscience, responsabilité et raisonnement assumés par les professionnels de cette entité électorale dans le décompte des voix.

(PL)

NOTE de Bolivar Infos: 1« et a reconnu… » c’est le CNE qui reconnaît la conscience, la responsabilité, etc. pas les candidats qui contestent la décision !…