Guadeloupe. MoMaké ANG

0
180

Pointe-à-Pitre. Vendredi 19 novembre 2021. CCN. Depuis de mois, les syndicats, les organisations patronales, économiques, politiques, font des propositions d’adaptation concernant la gestion de la crise sanitaire.

Aucune proposition n’a été retenue ni dans le domaine de la santé, ni celles des associations sportives, nos celles des établissements médico-sociaux, ni celles des entreprises de l’évènementiel, ni celles des restaurateurs.

La colère qui s’exprime aujourd’hui est le résultat d’un mépris répété par le pouvoir colonial.

La seule réponse audible est la fin de l’application du pass sanitaire, des sanctions en cours et le démarrage de discussions avec tous les acteurs concernés pour trouver une solution acceptable à la crise qui traverse notre société.

L’ANG appelle l’Etat à sortir de sa position autoritaire, aveugle qui est seule responsable de la situation actuelle

L’ANG condamne par avance l’envoi de troupes supplémentaires en Guadeloupe. Ce n’est pas la répression qui réglera le conflit.

Le Boula