Guadeloupe. Mise en eau du barrage de Moreau

0
493

Basse-Terre. Capitale. Dimanche 7 novembre 2021. CCN. La Re?gion en charge du de?veloppement e?conomique de l’archipel a fait de la croissance verte l’un des objectifs de cette mandature. Trois axes ont e?te? retenus :

 Promouvoir une agriculture compe?titive et durable Re?pondre aux besoins premiers des Guadeloupe?ens Saisir les opportunite?s existantes de de?veloppement

C’est un nouveau mode?le e?conomique qui est envisage? reposant sur l’e?mergence de la croissance verte et bleue l’un des socles du de?veloppement e?conomique de l’archipel.

La collectivite? souhaitant insuffler une nouvelle dynamique au secteur agricole poursuit l’objectif d’une activite? cre?atrice de valeur ajoute?e et d’emplois. 6,86 millions d’euros ont e?te? mobilise?s pour soutenir l’e?conomie rurale dans le cadre du budget 2019 de la Re?gion Guadeloupe afin que puisse se de?velopper une production agricole plus compe?titive, durable et diversifie?e capable de re?pondre aux besoins de la population. La surface agricole utile (SAU) de la Guadeloupe est de 52 000 hectares, soit la plus importante des de?partements d’outre-mer

Pour une agriculture performante

L’enjeu aujourd’hui, est de re?unir les conditions pour une agriculture guadeloupe?enne performante qui devrait pouvoir compter sur une ressource essentielle : l’eau. Or de manie?re re?currente, l’archipel connai?t des e?pisodes de se?cheresse quelquefois dramatiques. Aussi la Re?gion strate?ge participe a? e?tendre le re?seau d’eau agricole en assurant la re?alisation du barrage de Moreau. Par ailleurs, ce chantier exceptionnel dans l’archipel permet de soutenir l’activite? du BTP sur le territoire et l’emploi local. C’est en effet un groupement d’entreprises guadeloupe?ennes qui a e?te? retenu pour la construction de l’ouvrage.

Le barrage de Moreau, contribuera ainsi a? assurer un de?veloppement e?quilibre? du territoire en assurant un acce?s a? l’eau agricole aux exploitations situe?es sur la co?te au vent. La Re?gion Guadeloupe assure la mai?trise d’ouvrage de la construction du barrage qui sera re?troce?de? au De?partement pour en assurer l’exploitation a? l’issue des travaux.

Barrage de Moreau

Le barrage de Moreau a pour objectif de fournir une capacite? supple?mentaire d’environ 950 000m3 d’eau pour l’irrigation agricole de la Co?te-au-Vent. Celui- ci vient en comple?ment de celui de Dumanoir re?alise? par le De?partement en 2010 a? Capesterre Belle Eau.

Le ro?le de ces barrages est de permettre le stockage d’eau brute lorsque les ressources sont sufisantes en pe?riode d’hivernage et de la restituer progressivement de Janvier a? Juin lorsque les rivie?res sont basses. Le marche? de travaux a e?te? notifie? le 30 juillet 2014 au Groupement d’entreprises Gaddarkhan, Getelec, Antilles Ge?otechnique, et les sous-traitants BRL Inge?nierie, cabinet Simon.

Depuis le 4 avril 2020, les travaux sur le barrage de Moreau ont repris suite a? l’interruption lie?e aux mesures de confinement et afin de mettre en oeuvre les dispositions particulie?res prises pour lutter contre la propagation du Covid-19 sur le site.

Les atouts du barrage

L’ouvrage est strate?gique de par sa position, de l’abondance de l’eau dans son environnement, de son niveau altime?trique, qui permettra de renforcer, notamment en pe?riode de Care?me, l’irrigation des terres destine?es a? l’agriculture de la co?te au vent.

Il est dimensionne? de manie?re a? re?sister a? des se?ismes extre?mes et des e?pisodes cycloniques majeurs. Cette retenue de 950 000 m3, augmentera d’un tiers le volume stocke?e dans les autres barrages de Guadeloupe et sera connecte? au re?seau d’eau brute existant.

Il permettra d’irriguer plus de surfaces pour les agriculteurs et de re?duire les de?lestages en pe?riode se?che

Br _ DP MISE EN EAU BARRAGE DE MOREAU _ NOV2021