La Guadeloupe va accueillir la 23e édition du concours mondial de spiritueux « Spirits Sélection »

0
80

Ce samedi 23 octobre 2021, à Bruxelles, en présence du président de Région Ary Chalus et de Jean-Claude Nelson, vice-président de la Collectivité et également premier vice-président du CTIG, la Belgique a passé le témoin à la Guadeloupe retenue pour accueillir et organiser du 20 au 23 juin 2022 le « Spirits Sélection », concours international des spiritueux.

Organisé chaque année dans un pays différent, le « Spirits Sélection » réunit une vingtaine de nationalités et un jury d’environ 100 experts du monde qui sont des acheteurs ou encore des distributeurs.

Cette annonce représente une véritable satisfaction et une fierté pour le président de la Collectivité

A quelques mois de la Route du Rhum Destination Guadeloupe, l’organisation de ce concours international de spiritueux va en effet permettre de :

  • Donner de l’écho à la Route du Rhum qui a lieu en novembre de la même année
  • Faire la promotion de « La Route des Rhums, de la canne et du sucre » lancée par la Région en janvier 2020, route touristique de découverte du patrimoine autour de cette filière traditionnelle
  • Afficher le soutien du conseil régional à la filière qui investit et se positionne à l’international
  • Etre cohérent avec des projets subventionnés à vocation spiritourisme, découverte des spiritueux et de leur environnement (Bologne, etc..)
  • Soutenir une filière qui se bat pour obtenir le label IGP (Indication géographique protégée)

Véritable fer de lance du développement économique, les rhums de Guadeloupe générent de nombreux emplois directs et indirects dans tous les secteurs, particulièrement celui du tourisme. Ce concours sera une belle vitrine pour les rhums agricoles. Il permettra de rapprocher et de favoriser les rencontres producteurs/distributeurs.

Aussi, dans le cadre du Plan de relance, la Collectivité a toujours affiché son engagement de soutenir les filières locales, comme l’agriculture. En se positionnant sur le marché comme une destination de spiritourisme, la Collectivité réaffirme ainsi sa volonté de valoriser un savoir-faire guadeloupéen dans le but de renforcer l’attractivité du territoire, tout en ciblant une clientèle nouvelle.