Venezuela : De nouveaux ministres

0
421

Caracas. Vendredi 20 aout 2021. CCN/Bolivarinfos/Françoise Lopez. Le président du Venezuela, Nicolás Maduro, a fait savoir jeudi qu’il avait effectué des changements dans son cabinet ministériel. désigné de nouveaux ministres.

Le chancelier Jorge Arreaza a été nommé ministre de l’Industrie et de la Production Nationale : « avec sa capacité de travail, son intelligence et son engagement, nous avancerons avec plus de force dans la dynamisation des forces de production de la Patrie, » a-t-il souligné.

Le nouveau ministre des Relations Extérieures sera Félix Plasencia qui était, depuis 2020, ambassadeur du Venezuela en Chine.

Le ministère de la Femme et de l’Egalité de Genre sera dirigé par Margaud Godoy, qui était gouverneur de l’état de Cojedes (centre-nord-ouest).

Le nouveau vice-président pour le Socialisme Social et Territorial sera Mervin Maldonado, ministre de la Jeunesse et des Sports. Il a la responsabilité de « donner le plus de bonheur et de bien-être possible au peuple vénézuélien, toujours avec le peuple. »

L’amiral William Serantes Pinto devient ministre du Développement Minier Ecologique et Yelitze Santaella, qui était gouverneur de l’état de Monagas, sera ministre de l’Education.

Remigio Ceballos Ichaso est le nouveau ministre de l’Intérieur, de la Justice et de la Paix et vice-président du secteur de la sécurité des citoyens : « Son expérience dans la Force Armée Nationale Bolivarienne (FANB) et son grand sens de l’éthique, de la morale et de la loyauté envers la Patrie est une garantie de paix et de stabilité, » a indiqué le président Maduro.

Le vice-présidente exécutive, Delcy Rodríguez, a félicité les nouveaux ministres sur son compte Twitter et elle a signalé que ceux-ci « prennent leurs fonctions dans le gouvernement avec un grand sens des responsabilités et de l’efficacité . Toujours au service du peuple vénézuélien. »

Parmi les ministres sortants se trouvent Carmen Meléndez y Eduardo Piñate, qui s’engagent à aller dans les catacombes pour construire les plans de gouvernement nécessaires pour satisfaire les besoins les plus sensibles du peuple » lors des prochaines élections régionales et municipales du 21 novembre, a précisé le chef de l’Etat.

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos