Guadeloupe. Dispositif RECIF : Karukéra Ballet, école de danse

0
417

Pointe-à-Pitre. Vendredi 18 juin 2021. CCN. KARUKERA BALLET. C’est l’histoire de…

Xavier CHASSEUR-DANIEL, Agnès BOULANGER et Julien FICELY, directeurs pédagogiques de KARUKERA BALLET, qui se sont rencontrés en 2007, au sein du Centre Chorégraphique National – Ballet de Lorraine, à Nancy. Danseurs et chorégraphes, ils ont mené chacun une carrière d’interprète de haut-niveau, rythmée de tournées nationales et internationales, avant de s’orienter vers l’enseignement de la danse et d’obtenir leur Diplôme d’État de Professeur de danse afin de transmettre leur art.

Le projet de leur association est un projet de longue date, porté par la connaissance et le respect mutuel des démarches artistiques et pédagogiques de chacun.

KARUKERA BALLET souhaite répondre aux attentes des amateurs de tous âges et différents niveaux, des débutants aux confirmés, en passant par les jeunes danseurs en voie de professionnalisation.

Les contenus pédagogiques et techniques des classes et activités proposées sont construits dans le respect des corps des élèves, avec l’enjeu premier du plaisir d’apprendre et de partager la joie de danser.
L’art de la danse est une véritable passion commune à l’ensemble des professeurs, désireux d’enseigner leurs disciplines respectives et d’ouvrir les élèves à des horizons chorégraphiques, musicaux et culturels variés.

1) DISPOSITIF RÉCIF : GENÈSE DU PROJET

RÉCIF est un pôle d’accompagnement en faveur des compagnies ainsi qu’aux danseurs et danseuses du territoire, dont le principal objectif est un soutien à la création et à la professionnalisation des interprètes.

Ossature, Entraide, Fondation, Force, Fragilité, Diversité, Ancrage, Nourricière

A l’image de ces mots résonnant à la pensée du merveilleux récif corallien de notre « île aux belles eaux », KARUKERA BALLET souhaite construire un RÉCIF ARTISTIQUE, tel un maillage d’identités et de couleurs, afin d’accompagner les artistes et développer ensemble des outils répondant à la singularité d’un territoire.

RÉCIF est aussi un espace de bienveillance et d’entraide qui se veut ouvert à l’accueil d’écritures plurielles.

a Guadeloupe s’apprête à accueillir à la fin du mois, Marie-Agnès GILLOT, danseuse étoile de l’Opéra de Paris qui sera la première, d’une telle renommée, à donner un master-classes dans le cadre de l’ERD*, pour les danseurs professionnels du territoire. 
 
En effet, grâce à la volonté de mettre en place un dispositif RÉCIF* au sein de leur école de danse KARUKERA BALLET, nouvellement créée en septembre 2019, les 3 associés, danseurs chorégraphes du Ballet de Lorraine, Agnès BOULANGER, Julien FICELY et le guadeloupéen Xavier CHASSEUR-DANIEL, peuvent s’enorgueillir d’un telle venue dans leurs locaux situés à Bergevin, à l’occasion d’un STAGE DE DANSE, ouvert à tous, du 29 juin au 04 juillet 2021*.