Guadeloupe. Josette BOREL-Lincertin en visite sur le chantier du nouveau CHU

0
671

Pointe-à-Pitre. Mercredi 13 avril 2021. CCN. Ce jeudi 14 avril 2021 à partir de 16h30, Mme Josette BOREL-LINCERTIN et M. Alexandre ROCHATTE visiteront le chantier du nouveau CHU.

“La Présidente du Conseil départemental, Présidente du Conseil de surveillance du CHU et le Préfet de Région visitent le chantier du nouvel établissement et vont à la rencontre de salariés, anciens bénéficiaires du RSA”

Ils seront accompagnés des Directeurs et Directeurs adjoints du CHU, de Mme Chantal LERUS et de M. Rosan RAUZDUEL, Conseillers départementaux du canton, du Président et des membres de la Commission Insertion ainsi que d’Adjoints au Maire de la Ville des Abyme et d’un représentant de la Directrice générale de l’ARS.

Cette visite sur le premier chantier public de Guadeloupe sera l’occasion de rencontrer des anciens bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA) qui ont bénéficié du dispositif de mise en emploi défini dans les marchés publics initiaux et mis en œuvre par les entreprises principales et les entreprises sous- traitantes.

Pour rappel, dans le cadre de la stratégie départementale d’insertion, formalisée à travers le Programme Départemental d’insertion et le Pacte Territorial d’Insertion signé avec les Communautés d’agglomération en 2017, le Conseil départemental de Guadeloupe a acté le développement des clauses d’insertion sur le territoire guadeloupéen.

Au démarrage du chantier du futur CHU, le Conseil départemental a été désigné par le CHU et avec l’accord de l’Etat, comme prescripteur de près de 180 000 heures de travail d’insertion dédiées à l’embauche de demandeurs d’emploi dont font partie les allocataires du RSA, placés sous sa responsabilité tant pour le versement de leur allocation mensuelle que pour leur inscription dans un parcours d’insertion.

Au total, au 30 juin 2020, ce sont 178 salariés, anciens demandeurs d’emploi, qui ont bénéficié d’un ou plusieurs contrats d’insertion, dont 172 hommes et 6 femmes. 49 bénéficiaires du RSA ont pu être sélectionnés pour occuper des emplois dans les secteurs métiers sollicités pour le gros-œuvre du chantier.

Trois bénéficiaires du RSA, employés en tant que magasinier, ouvrier polyvalent et coffreur-bancheur viendront témoigner de leurs parcours et de leur intégration avec motivation dans leur emploi.

Au-delà, l’Etat et le Conseil départemental seront associés pour assurer la continuité de la stratégie départementale de mise en œuvre de la clause d’insertion dans les futurs chantiers publics d’envergure afin de poursuivre et d’amplifier cette dynamique

Afin de relayer cette information auprès du plus grand nombre la collaboration de votre media est vivement sollicitée.